mardi 4 octobre 2022

Lyon en crise : les 5 raisons qui poussent Peter Bosz vers la sortie

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Contrairement à ce que laisse penser Jean-Michel Aulas, l’OL est en crise de résultats. Depuis son arrivée à Lyon, Peter Bosz n’arrive pas à convaincre. Les 5 raisons qui expliquent une mise à l’écart dans les prochains jours.

13 points en 7 matchs, quand vous n’avez rencontré quasiment que des équipes qui jouent le maintien (dont les deux promus), ce n’est pas acceptable. Lyon joue le podium et se retrouve déjà à 6 points du deuxième (l’OM) et 4 du troisième (Lens).

NE MANQUEZ PAS LA VIDEO CI-DESSOUS

De plus en plus critiqué sur ses choix depuis trois ans, Jean-Michel Aulas doit reprendre la main, avec un geste fort. Surtout qu’il n’est plus le propriétaire et la présence d’un nouveau patron, américain, lui met la pression.

Jean-Michel Aulas a toujours voulu travailler avec Laurent Blanc. En 2019 (après la mise à l’écart de Sylvinho) et en 2021 (au moment où il fallait choisir le successeur de Rudi Garcia), il a laissé Juninho choisir, mais désormais, il est le seul maitre à bord.

Si Jean-Michel Aulas soutient Peter Bosz sur les réseaux sociaux, allant même jusqu’à qualifier la défaite à Monaco de « meilleur match de la saison », c’est uniquement parce que c’est le PSG qui arrive au Groupama Stadium dimanche prochain et qu’il croit à l’exploit. Pas question de déstabiliser l’équipe avant ce match.

Il y a aura 14 jours entre le match contre le PSG et le déplacement à Lens (le dimanche 2 octobre). C’est donc le moment idéal pour changer d’entraîneur.  

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi