mardi 25 juin 2024

Malgré sa victoire à Marseille, l’OL condamné à une saison blanche, sauf miracle…

À lire

Trois victoires en trois matchs, un succès de Nice en Coupe de France, mais un effondrement des Aiglons en Ligue 1 : ce sont les conditions pour que l’OL se qualifie pour la Ligue Europa.

Vainqueur à Marseille hier (3-0), l’Olympique Lyonnais est loin d’avoir sauvé sa saison pour autant. Si Jean-Michel Aulas s’est offert son petit plaisir personnel en critiquant un article – plein de bon sens – de Vincent Duluc (L’Equipe) (« Un article pathétique quand on connaît la difficulté pour gagner à Marseille, un contexte très spécial où tous les excès sont permis y compris par le coach OM ! »), oubliant au passage que quatre autres équipes (dont le mal classé, Clermont) sont aussi venus gagner au Vélodrome, son équipe a toujours très peu de chances de se qualifier pour une compétition européenne au terme de l’exercice en cours. A vrai dire, il faudrait un petit miracle pour que l’OL termine cinquième.

Pour l’instant, la 5ème place n’offre pas mieux qu’un barrage pour la Ligue Europa Conférence

Précisons même, qu’en terminant 5ème, l’OL n’aura droit qu’au barrage de la Ligue Europa Conférence. Une bien maigre récompense, quand on ambitionnait de se qualifier pour la Ligue des Champions.

Toutefois, la 5ème place peut devenir qualificative pour la Ligue Europa, si Nice remporte la Coupe de France et termine quatrième. Les Lyonnais seront donc supporters des Aiglons, à la fois en finale de la Coupe de France, et aussi dans ses trois derniers matchs de championnat. Ce qui ne sera pas trop compliqué pour le prochain, qui verra Nice recevoir… Saint-Etienne.

Si Nice termine 5ème et remporte la Coupe de France, la 6ème place deviendra alors qualificative pour les barrages de la Ligue Europa Conférence.

Lyon doit obligatoirement gagner ses trois derniers matchs

D’ici la fin de saison, l’OL ira à Metz, recevra Nantes, et terminera sa saison à Clermont. Pour avoir un infime chance de terminer dans les 5 premiers, les Gones devront prendre 9 points sur 9.

Mais aussi, compter sur les défaillances de Nice et Strasbourg

Alors que Monaco et Rennes semblent intouchables, Nice et Strasbourg devront chacun commettre des erreurs pour laisser Lyon passer. Nice doit perdre au moins 4 points sur 9 et Strasbourg, au minimum 2.

Après, tout se jouera à la différence de buts entre ces trois clubs. A moins bien sûr, que Nice et Strasbourg (qui termine la saison à Marseille) ne craquent.

Les trois dernières journées de Ligue 1 :

36ème journée (le 08/05)

Lille – Monaco

Metz – Lyon

Brest – Strasbourg

Nice – Saint-Etienne (le 11/05)

Nantes – Rennes (le 11/05)

37ème journée (le 14/05)

Lyon – Nantes

Monaco – Brest

Nice – Lille

Strasbourg – Clermont

Rennes – Marseille

38ème journée (le 21/05)

Marseille – Strasbourg

Clermont – Lyon

Lens – Monaco

Lille – Rennes

Reims – Nice

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi