dimanche 23 juin 2024

Manchester United doit-il le garder ou le virer : le casse-tête Erik Ten Hag décrypté

À lire

Menacé de licenciement depuis le début de la saison, Erik Ten Hag a réussi à sauver sa saison en gagnant la FA Cup. Avec 2 trophées et 3 finales en 2 saisons, le bilan du tacticien néerlandais est plutôt bon. Néanmoins le club mancunien a fini 8ème, le pire classement de son histoire. Alors que faire ?

Depuis le départ de Sir Alex Ferguson, rien ne va plus du côté rouge de Manchester. Le Théâtre des Rêves s’est transformé en celui des cauchemars pour les Reds Devils, qui n’arrivent pas à revenir au sommet de l’Europe, là où ils s’étaient habitués à être. Les saisons se succèdent et se ressemblent. 

En face de United, la longévité de Guardiola à City…

Depuis 2013 et le départ de Fergie (pas l’égérie des Black Eyed Peas), le club a vu passer 8 entraîneurs différents : David Moyes, Ryan Giggs, Louis Van Gaal, José Mourinho, Ole Gunnar Solskjaer, Michael Carrick, Ralf Rangnick et enfin Erik ten Hag. Sous leur houlette, les Reds ont remporté 7 trophées (2 Carabao Cup, 2 FA Cup, 1 Europa League, 2 Community Shield). Pas ridicule, voire carrément très bien pour l’écrasante majorité des clubs en Angleterre. Mais pas assez bien pour l’institution qu’est Manchester United, club le plus titré d’Angleterre, surtout quand le voisin enchaîne les titres depuis l’arrivée d’un certain Pep Guardiola. 

Au niveau du championnat, les Mancuniens touchent même le fond, puisque jamais Manchester n’avait été classé aussi bas que cette saison (8èmes) en Premier League. Depuis 2013, ils n’ont atteint la deuxième place que deux fois, en 2018, sous Mourinho, et en 2021 avec Solskjaer. Mais jamais avec une chance d’aller au titre. 

Pourtant, les Red Devils n’ont pas lésiné sur les transferts. En 10 ans, ils ont dépensé 1 milliard 799 millions au mercato. En payant Maguire 80 millions, ils se sont d’ailleurs retrouvé à devoir payer chaque joueur plus cher que ses estimations. 

Si l’on ajoute à ce constat l’affaire Ronaldo, qui avait pointé du doigt la non-évolution du club et de ses infrastructures, on se rend compte que le club mythique n’est pas géré à la hauteur des attentes. 

Et si cette fois Manchester prenait son temps ?

Changer d’entraîneur toutes les deux saisons et accumuler les gros noms sans un vrai projet sportif, ça ne marche pas. Et si, cette fois, les dirigeants prenaient le temps de construire un projet sportif cohérent ? On le voit avec Liverpool, avec Manchester City, avec Arsenal ou même avec Leverkusen, ne pas bousculer les choses permet de mettre en place des bases solides. Klopp, Guardiola ou Arteta ont eu le temps d’établir une philosophie de jeu à eux, en recrutant des joueurs adaptés à cette dernière. 

Avec Erik ten Hag, Manchester a un entraîneur capable de créer un groupe. Il l’a prouvé à l’Ajax, il peut développer des jeunes joueurs et les amener au sommet. L’académie de Manchester United est une des meilleures d’Europe. Chaque saison, elle développe des futures stars. Cette année encore, Kobbie Mainoo en est l’exemple. L’effectif des Red Devils est d’ailleurs plutôt jeune, et Ten Hag n’hésite pas à s’appuyer sur la jeunesse. Les buteurs en finale de FA Cup ont tous les deux 19 ans (Mainoo et Garnacho) et un fort potentiel à développer. 

Même si cette saison est une des pires de l’histoire au classement pour le club, on a pu constater une dynamique se créer autour des jeunes.  Manchester United a l’occasion de repartir à zéro, avec une nouvelle génération, un jeune entraîneur, un nouvel actionnaire majoritaire et un peu de stabilité. 

Il serait dommage de sacrifier tout cela pour crucifier un coupable et envoyer un nouvel entraîneur dans la fournaise d’Old Trafford. Néanmoins, les noms évoqués pour remplacer Ten Hag sont ceux de Thomas Tuchel et Mauricio Pochettino. 

 Vincent Encrine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi