mercredi 22 mai 2024

Martin Satriano (Brest), la nouvelle attraction de la Ligue 1

Brest - Nantes (15h)

À lire

Contrairement aux apparences, la star du mercato brestois n’est pas l’international algérien Youcef Belaïli, mais le jeune uruguayen Martin Satriano, déjà auteur de 4 buts.

Arrivé cet hiver en Bretagne, Martín Satriano a déjà fait trembler quatre fois les filets sous ses nouvelles couleurs. Lui, prêté par l’Inter de Milan, a tout à gagner avec ce passage à Brest, où il retrouve notamment Lucien Agoumé, lui aussi prêté par le club italien. Retour sur des débuts tonitruants…

Une arrivée très discrète pour Martin Satriano, dans l’ombre de Youcef Belaïli

Officialisé le 17 janvier, Martín Satriano est loin de savoir qu’une arrivée en fin de mois lui volera totalement la vedette. En effet, l’arrivée de l’Algérien Youcef Belaïli, attendu en Ligue 1, fera exploser les réseaux sociaux, avec des chiffres record pour le club brestois.

Les bretons, verront leur nombre d’abonnés doubler sur tous leurs comptes, d’Instagram à Twitter, en passant par Facebook, ils réalisent un coup marketing énorme. L’international algérien, arrivé pour remplacer Romain Faivre transféré à Lyon, est la nouvelle star de Brest !

Martin Satriano, lui, n’a que le terrain pour se distinguer. L’attaquant uruguayen de 21 ans, commence alors sur les chapeaux de roue. Dès sa deuxième titularisation, dans un 4-2-3-1,  avec l’Algérien derrière lui, il inscrit un doublé face à Troyes. Si le premier but, sera amené notamment par une passe décisive d’un Youcef Belaïli trop discret, c’est bien lui qui attire la lumière, en plus de Franck Honorat, également auteur d’un doublé. Le jeune Uruguayen récidive le week-end d’après face à Reims, en inscrivant le but qui permet aux Bretons de ramener un match nul de leur voyage en Champagne (1-1).
Combattif, doté d’un bon jeu de tête, adroit devant le but, il inscrit un nouveau but magnifique, après un enchainement de grande classe la semaine dernière pour valider une victoire à Montpellier (2-1). Une véritable bonne pioche pour le Stade de Brest.

Seulement 39 minutes de jeu en Serie A

Arrivé à en Italie juste avant ses 19 ans, l’Uruguayen a dans un premier temps évolué avec les équipes de jeunes de l’Inter Milan. C’est seulement cette saison, qu’il a commencé à grappiller des minutes en Série A.

Après une phase de préparation intéressante (2 buts en 3 matchs), Satriano est relégué sur le banc, et ne dispute que 39 petites minutes en 6 mois.

Le prêt à Brest tombait donc parfaitement, pour un avant-centre qui a besoin d’enchainer, surtout à son jeune âge.

Souvent comparé à Edinson Cavani (comme c’est souvent le cas dès qu’un jeune buteur se distingue, en Uruguay), par plusieurs médias, il est considéré comme un grand espoir uruguayen.

L’OM aimerait le récupérer

Performant, et intéressant depuis son arrivée à Francis Le Blé, Martín Satriano, attire les convoitises. Prêté sans option d’achat à Brest, on voit difficilement l’attaquant s’éterniser là-bas. Et un club de notre championnat, aurait déjà flairé le coup : l’Olympique de Marseille.

En effet, selon la Gazetta, l’OM serait en pole position pour recruter l’actuel joueur de Brest. Dans une opération qui ne devrait pas dépasser les 25 millions d’euros, les Olympiens pourrait faire une bonne affaire cet été.

Convoité, mais discret, Martín Satriano fait parler par ses performances sur le terrain. Déterminé, travailleur, le joueur a les qualités et la mentalité pour devenir un futur grand. Le temps nous le dira, en tout cas, il faut profiter de ces joueurs quand ils évoluent dans notre championnat français…

Kevin Ollier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi