samedi 28 janvier 2023

Messi, Griezmann, Mbappé, Modric et Ounahi… On a le Top 5 de la Coupe du Monde

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Avant les demi-finales, cinq joueurs se démarquent pour être nommés meilleur joueur de la Coupe du Monde. Si la compétition s’arrêtait aujourd’hui, voilà le Top 5.

Le dénouement de la 22ème Coupe du Monde approche, et pas là-même, le temps de choisir le meilleur joueur de la compétition. Une nomination qui influence très souvent le choix du Ballon d’Or.

Même si les critères ont changé (le BO récompense désormais les joueurs sur une saison et non pas une année civile), être désigné meilleur joueur est de la compétition, lors des années Coupe du Monde, est forcément un plus.

Avant les demi-finales (souvent, le vote est fait avant la finale), Lionel Messi reste le favori pour le titre de meilleur joueur. Derrière lui, on ne voit que les Français Antoine Griezmann et Kylian Mbappé pour l’empêcher d’avoir ce prix. Même si un Luka Modric peut rentrer dans le game en cas qualification pour la finale face aux Argentins. Pour conclure notre Top 5, on ajoutera le Marocain Azzedine Ounahi, véritable révélation de cette Coupe du Monde.

1. Lionel Messi (Argentine)

Auteur de 4 buts et 2 passes décisives, la Pulga porte littéralement l’Albicéleste. Déjà meilleur homme du Mondial 2014, malgré la victoire des Allemands en finale, contre l’Argentine, le joueur du PSG a encore monté son niveau d’un cran, par rapport à ses bonnes prestations avec le PSG.

2. Antoine Griezmann (France)

Au four et au moulin. Toujours là pour colmater les brèches, défendre dans la surface, ou faire une passe décisive (deux de réussies contre l’Angleterre), Antoine Griezmann réalise une compétition magnifique. Le joueur de l’Atlético de Madrid nous épate match après match par son immense activité physique, mais aussi par sa technique hors-pair qui lui permet de se sortir de toutes les situations.

3. Kylian Mbappé (France)

Obsédé par la Coupe du Monde, le joueur du PSG répond présent. Joueur le plus décisif de la compétition (5 buts et 2 passes décisives), le n°10 des Bleus a vécu un match « différent » face aux Anglais, mais pas moins utile pour son équipe. Il a même changé de style, se débarrassant assez rapidement du ballon, après avoir mobilisé deux ou trois adversaires, ce qui a profité aux Français.

4. Luka Modric (Croatie)

Et si le meilleur buteur de la Coupe du Monde 2018 était aussi le meilleur buteur de la Coupe du Monde 2022 ? Force est de constater que le joueur du Real Madrid est impressionnant depuis le début du mondial. Face aux Brésiliens, il a été présent pour montrer la voie à son équipe. Devant, derrière, à la passe ou au geste défensif, le vétéran croate (37 ans) donne l’impression d’être éternel.

5. Azzedine Ounahi (Maroc)

Quoi qu’il se passe d’ici le 18 décembre, le jeune marocain est déjà certain d’avoir le prix de la plus grande révélation du tournoi. Le joueur d’Angers, 20ème de Ligue 1, a été le rayon de soleil (avec Sofiane Boufal, son partenaire à Angers) d’une incroyable équipe du Maroc. Après le match contre l’Espagne, Luis Enrique a même avoué avoir été impressionné par le jeune milieu de terrain.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi