samedi 13 juillet 2024

Metz – Saint-Etienne, le match de la peur

Metz - Saint-Etienne (17h)

À lire

Le dernier contre l’avant dernier. Rarement, après seulement onze journées, un tel match aura suscité autant de tension.

D’un côté, les Messins qui comptent, certes, une victoire, mais n’ont pas encore réussi à s’imposer sur leur pelouse, de l’autre les Verts, qui n’ont pas encore gagné le moindre match et qui vivent, quasiment depuis le début de la saison, une crise sportive et une crise de management sans précédent.

Alors que tous les voyants sont au rouge concernant les Verts (qui n’ont plus gagné un match de Ligue 1 depuis 278 jours), ils sont orange bien mûr pour les Lorrains qui n’ont remporté que deux de leurs 22 derniers matchs de Ligue 1.

Fred Antonetti : « Ne pas penser au classement »

Autant dire qu’une défaite aura de lourdes conséquences pour la suite. Et pas seulement sportive.

Chez les Verts, on craint même pour le retour des joueurs à Saint-Etienne en cas de défaite, alors que tout autre résultat qu’une victoire devrait sceller officiellement le sort de Claude Puel.

Pour ce déplacement à très haut risque, l’entraîneur stéphanois ne pourrait compter sur Moukoudji et Trauco, mais Green, Kolodziejczak et Kahzri sont finalement dans le groupe.

Du côté de Metz (moins bonne défense de Ligue 1, avec 27 buts encaissés en 11 matchs), l’objectif prioritaire sera de ne pas prendre de buts. Même si Fred Antonetti se montre confiant. « A Lens (défaite 4-1), je n’ai pas vu de différence entre le 2ème et le 19ème », a expliqué l’entraîneur des Lorrains en conférence de presse. « Nous avons un gros retard, et on le rattrapera avec un état d’esprit exemplaire. Il ne faut pas penser au classement », insiste le Corse. Une attitude moins évidente à adopter quand on est Stéphanois, par les temps qui courent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi