mardi 4 octobre 2022

OM : comment Michaël Cuisance s’est rendu indispensable

OM - Olympiakos (21h)

À lire

Prêté depuis cet été par le Bayern Munich, Michaël Cuisance a mis du temps à s’imposer dans l’effectif marseillais. Le jeune joueur de 21 ans montre de plus en plus son talent en Ligue 1. Est-ce autour de lui que Villas-Boas doit construire son équipe ?

Né le 16 août 1999 à Strasbourg, Michaël Cuisance n’avait encore jamais connu la Ligue 1 avant de rejoindre l’OM cet été. Passé notamment par Strasbourg et Nancy chez les jeunes, l’Alsacien commence sa carrière professionnelle en Allemagne, au Borussia Monchengladbach, avant d’être recruté en 2019 par le Bayern Munich. Un an plus tard, il ne compte que 5 apparitions avec la réserve et 11 avec les pros. Un temps de jeu trop faible qui a poussé le club bavarois à prêter son jeune français. Et c’est l’OM qui a su sauter sur l’occasion. Polyvalent au milieu de terrain, il peut aussi bien rentrer dans la rotation avec Gueye, Strootman, Rongier et Sanson ou suppléer Payet plus haut sur le terrain. 

4 fois titulaire : 4 victoires

Pour l’instant, Cuisance a été aligné quatre fois en début de rencontre en Ligue 1. Le bilan de l’OM sur ces quatre rencontres ? Autant de victoires, contre Bordeaux, Lorient, Strasbourg et Nantes. Lors de ce dernier match, Cuisance a réalisé une très bonne performance en délivrant notamment une passé décisive pour Dimitri Payet sur le deuxième but. Depuis son arrivé, l’OM réalise donc un sans faute en championnat. 

Solide lien entre le milieu et l’attaque, le Français apporte de la technique et de la vitesse au jeu Marseillais, mais aussi une belle qualité de passe. Des qualités qui le rendent indispensables, particulièrement en Ligue des Champions, compétition dans laquelle la pauvreté du jeu marseillais est criante.

Une option d’achat qui semble abordable

Si l’efficacité de son pied gauche n’est plus à démontrer, son influence sur le jeu marseillais est évidente. Technique, rapide et avec une bonne vision du jeu, le milieu de terrain de l’OM n’a pas le même visage avec ou sans Cuisance. Capable de traverser les lignes balle au pied, ou via une passe, il accélère véritablement le jeu Olympien, qui en a bien besoin. 

L’enjeu pour les dirigeants de l’OM est le suivant : réussir à conserver son joueur l’année prochaine. Si une option d’achat est intégrée au contrat, le montant exacte reste flou. Annoncé dans un premier temps à 18M d’euros, cette OA serait moins importante selon Pablo Longoria, le directeur du football de l’OM, « C’est moins de 18 mais plus de 10 millions », a annoncé l’espagnol en conférence de presse. Une somme qui semble abordable au vu du niveau affiché par le joueur, mais qui semble compliquée lorsque l’on connaît les finances du club. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi