mercredi 22 mai 2024

Michael Storer : le grand coup gagnant de la Groupama-FDJ

À lire

Michael Storer a été l’un des grands animateurs de cette saison. Le jeune australien (24 ans) a notamment réalisé une grande Vuelta, il a aussi remporté sa première grande course par étapes. Retour en chiffres sur la carrière de la nouvelle recrue de Groupama-FDJ.

2015

C’est en 2015 que Michael Storer a gagné ses premières courses, a émergé au sein du cyclisme australien et a montré qu’il avait un bel avenir. Cette année-là, il a été champion d’Australie sur route juniors. Il gagne la course en montrant déjà un beau tempérament offensif. Il signe deux ans plus tard, en 2017 chez Mitchelton Scott.

2018

Il ne restera qu’un an dans l’équipe Mitchelton Scott puisqu’en 2018 il passe professionnel chez Sunweb pour sa première expérience en Europe. Il découvre alors véritablement les courses européennes les plus prestigieuses.

21,9

Michael Storer n’a pas été en vue que sur ses deux victoires d’étapes (7ème et 10ème étapes) sur le Tour d’Espagne. Il a été l’un des coureurs les plus offensifs de la course avec 18h41’43’’ passés en échappée soit 1/5ème de son temps total de course (85h21’12’’) ou 21,9% du temps devant le peloton.

2

Excellent sur la Vuelta en 2021, il a été un des animateurs de la course en attaquant sans cesse et en s’imposant sur deux étapes (7ème et 10ème). Avec cette performance, Michael Storer est devenu le deuxième australien à gagner deux fois sur une même Vuelta depuis Michael Matthews (5ème et 21ème étapes) en 2013. Il a également remporté le classement de la montagne.éennes les plus prestigieuses.

4

En 2021, c’était la quatrième fois qu’il participait au Tour d’Espagne. Il y a signé sa meilleure performance avec ses victoires d’étapes et un son meilleur classement général ; 40ème égalé. En 2018, il avait terminé 117ème et en 2019, 99ème. L’an dernier, il avait également pris la 40ème place devant le peloton.

1

Il a disputé un Tour d’Italie. En 2021, il a terminé 31ème au classement général mais, malgré son activité importante, il n’est pas parvenu à gagner d’étape. Il n’a, en revanche, jamais participé au Tour de France. Mais, à 24 ans, il a encore quelques saisons devant lui pour faire ses débuts dans la Grande Boucle et en être l’un des animateurs.

2021

Michael Storer gardera un excellent souvenir de l’Ain. En remportant le classement général, il a remporté la première grande course de sa carrière chez les professionnels. Il a même ramené chez lui tous les maillots distinctifs (général, grimpeur, classement par points). Seul le maillot de meilleur jeune lui a échappé, mais il était trop vieux pour concourir dans ce classement. Il succède à Primoz Roglic.

2022

Michael Storer a pris une grande décision pour son avenir. Il quitte l’équipe qui lui a permis de devenir professionnel, Sunweb (devenue DSM l’an dernier), pour venir en France. Le jeune australien s’est, en effet, engagé pour les deux prochaines années avec Groupama-FDJ. Nul doute que Marc Madiot saura tirer le maximum du potentiel de ce coureur polyvalent.

Cyclisme magazine 14

Votre nouveau Cyclisme magazine chez votre marchand de journaux ou en vente en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi