mardi 4 octobre 2022

Michel Platini président de la FFF, ça aurait de la gueule !

À lire

Blanchi de toutes les accusations qui le poursuivent depuis 2015, Michel Platini a le profil idéal pour devenir le nouveau président de la FFF. Le temps pour Noël Le Graët de laisser sa place.

Blanchi par le tribunal pénal fédéral de Bellinzone, des accusations d’ « escroquerie, gestion déloyale, abus de confiance et faux dans les titres » qui ont mis fin à ses activités au sein des hautes instances du football européen, Michel Platini est de nouveau disponible pour le foot. Et c’est une merveilleuse nouvelle.

Agé de 67 ans (depuis le 11 Juin), celui qui a été le premier footballeur à recevoir le Ballon d’Or trois années de suite, pourrait devenir le nouveau président de la fédération française de football.

Une démission de Noël Le Graët ?

Seul problème, et pas des moindres, Noël Le Graët, élu en juin 2021 et âgé de 80 ans, est officiellement en poste jusqu’en 2024.

Seule une démission de ce dernier, au nom de « l’intérêt du football français », pourrait libérer la place, avec l’organisation d’élections anticipées. « Si on vient me chercher, il faut réfléchir », expliquait l’ancien n°10 de l’Equipe de France en 2020, sur RMC, il y a deux ans. En revanche, Platini n’envisageait pas de postuler de son propre chef à ce poste.

Pour accélérer la nomination de l’ancien sélectionneur, qui a occupé le poste de Vice-président de la FFF en 2001, il faudrait une catastrophe pour les Bleus au Qatar cet automne. A moins que le président Le Graët ne cède à la pression populaire. Avouons que ça aurait de la gueule ?

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi