mardi 23 juillet 2024

Monaco – Lille : il va y avoir de la casse !

À lire

Monaco comme Lille ont raté leur début de saison et sont très loin de leurs ambitions, à l’heure de se retrouver ce soir à Louis II.  Les deux équipes n’ont pas d’autre choix que de profiter de l’occasion pour relever la tête. Au risque de s’engluer dans la deuxième partie de tableau…

Le 11ème contre le 12ème. En début de saison, si on nous avait dit que le match de la 14ème journée opposant Lille (champion de France) à Monaco (3ème de l’exercice précédent) allait concerner deux équipes de deuxième moitié de tableau, on aurait eu du mal à le croire.

Mais les deux équipes qui se retrouvent ce soir au Stade Louis II en ouverture du week-end de Ligue 1 ont déjà perdu cinq fois, soit pus d’un match sur trois, et sont très loin de leur statut.

Niko Kovac : « Parfois, dans le foot, tu as besoin d’un déclic »

« Parfois, dans le foot, tu as besoin d’un déclic », souligne Niko Kovac,  conscient des manques de son équipes, notamment sur le plan offensif (aucun but inscrit lors des trois derniers matchs). « Si vous ne vous battez pas pour l’obtenir, vous ne retournez pas la situation en votre faveur. On doit forcer nos adversaires à commettre des erreurs ».

En face, Jocelyn Gourvennec a aussi ciblé le défaut principal de son équipe : « On a besoin de plus de régularité », a-t-il répété en conférence de presse d’avant-match.

Benjamin André, lui, est un peu plus précis. « Il y a un constat à faire, au niveau de la constance et de l’efficacité dans les deux surfaces, on a un gros déficit à ce niveau-là », regrette la pierre angulaire du milieu lillois.

9 matchs en 33 jours

Alors que les deux équipes entament un véritable marathon d’ici la trêve de Noël (9 matchs en 33 jours), le match de ce soir peut être un tournant pour le vainqueur. Monaco par exemple, peut basculer vers le top 5 en cas de succès, alors que les trois points permettraient surtout au LOSC de retrouver la première partie de tableau.

Niko Kovac ne cache pas l’importance du match. « J’espère qu’on va relancer la machine et que ce sera le début d’une série », explique l’entraîneur de l’ASM. « On est à six points du deuxième, c’est beaucoup et peu à la fois ».

Benjamin André aussi sait que ce déplacement en Principauté est un rendez-vous important, mais il ne veut pas se mettre trop de pression. « C’est un match important contre une très bonne équipe. On a un besoin comptable. Mais il faut d’abord s’appuyer sur nous et pas trop sur l’adversaire », explique-t-il.

Sans doute un peu plus facile à dire qu’à faire pour les deux équipes. Monaco, comme Lille ont surtout beaucoup à perdre dans cette rencontre entre deux « Européens » qui ont déjà perdu assez de temps comme ça.

> Les équipes probables

Monaco : Nübel – Sidibé, Maripan, Disasi – Aguilar, Fofana, Tchouaméni, Caio Henrique – Volland, Ben Yedder, Diop

Lille : Grbic – Celik, Fonte, Djalo, Reinildo – Ikoné, Onana, André, Yazici – David, Yilmaz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi