mardi 25 juin 2024

Le monde pleure Maradona : « Bon voyage, Dieu »

À lire

24 heures après l’annonce du décès de Maradona, les réactions continuent de tomber naturellement pour rendre hommage à ce joueur qui aura marqué plusieurs générations. 

Trois jours de deuil national déclarés en Argentine, le pays de Diego va pleurer sa légende. A Boca Junior, dans son ancien stade, seule la loge du champion du monde 86 était allumée hier soir. En Italie, à Naples, ville d’adoption de Maradona les gens sont sortis dans la rue pour rendre gloire au joueur. Après la minute de silence respectée à son égard, Marek Hamsik, ancien capitaine du club à demander à tous les habitants de lui dédier le « plus grand applaudissement de la ville. » Le stade de la ville, San Paolo, qu’il avait fait vibrer autrefois pourrait être renommé le stade San Paolo Maradona.

Mais là où les réactions sont les plus présente c’est peut-être les réseaux sociaux. En effet, pour n’importe quel fan de football, il est impossible de passer de l’information. Que ce soit les annonces des médias ou des messages de la part de joueurs qui ont soit joué avec lui, soit appris à aimer le football en le voyant. 

« Pour toujours, Diego »

« Repose en paix, génie. Une partie de chacun est avec toi », twittait hier le compte espagnol de l’Olympique de Marseille. La sélection argentine a elle aussi, tenu à rendre hommage à son joueur, « Pour toujours, Diego. Tu seras éternel dans chaque coeur de la planète football. »

Le Napoli, évidemment endeuillé a également posté un message sur les réseaux sociaux pour son ancien joueur, « une légende ne meurt jamais. » Un hommage sobre, qui avait suivi une première déclaration du club, « Tout le monde attend nos paroles. Mais quels mots pouvons-nous utiliser pour une douleur comme celle que nous vivons ? C’est maintenant le temps des larmes. Ensuite, viendra le temps des mots. »

Outre les réactions des institutions, plusieurs joueurs ont également sorti leur plume, pour rendre un hommage plus ou moins modeste au joueur. « Vous avez laissé le monde voir à quel point vous étiez heureux avec un ballon. Merci pour tout Diego », écrivait son compatriote Ezequiel Lavezzi, aussi passé par Naples. Samuel Eto’o, s’est quant à lui contenté de sobriété et d’efficacité, « bon repos patron. »

Les Anglais saluent « la légende »

Si les joueurs actuels rendent hommage à un homme qu’ils ont vu pendant leur enfance, les contemporains de Maradona, sont eux aussi, sous le choc d’apprendre la disparition d’un joueur considéré par beaucoup comme le meilleur de tous les temps. « Les médias argentins rapportent que Diego Armando Maradona est décédé. De loin, le meilleur joueur de ma génération et sans doute le plus grand de tous les temps. Après une vie bénie mais troublée, j’espère qu’il trouvera enfin un peu de réconfort entre les mains de Dieu », publiait hier la légende anglaise Gary Lineker sur twitter. 

Encore une fois, le constat est clair, Maradona faisait l’unanimité sur un terrain, en dépit de son attitude en dehors. « Un jour très triste pour ceux qui aiment le football. Il n’existera pas d’autre joueur comme toi Maradona. Bon voyage Dieu », déclarait Gutti, ancien joueur du Real Madrid. Même la fédération anglaise s’est fendue d’une réaction, « Inoubliable, Adieu, Diego. Une légende de notre jeu », bel hommage pour une équipe qui subit la loi du génie un soir de 22 juin 1986…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi