mercredi 22 mai 2024

Montpellier : retour sur une faillite collective

Lens - Montpellier (21h)

À lire

Seulement 11ème avant le match à Lens, Montpellier fait partie des déceptions de la saison. A la lutte pour les places européennes fin 2021, l’équipe a chuté en 2022. Explication d’un désastre collectif.

Un coup de mou général…

Alors que la trêve profite à certaines équipes, de son côté, le MHSC coule. Un bilan comptable, pourtant honorable en première partie de saison, avec 1,63 point pris par match, laissait entrevoir de belles choses. On a même été jusqu’à envsager voir les Héraultais à la lutte pour l’Europe.

La suite est tout autre, les nouveaux coéquipiers de Rémy Cabella, ne prendront que 0,84 point par match en 2022.

La force offensive, est aussi impactée, pourtant étincelante lors de la première partie de saison, avec 27 buts inscrits en 19 matchs, l’attaque montpelliéraine n’est plus sur les mêmes standards en deuxième partie de saison avec seulement 11 buts en 14 matchs. Insuffisant pour aller chercher l’Europe.

Une attaque orpheline de Stephy Mavididi…

Homme fort de la première partie de saison montpelliéraine, avec 8 buts et de 3 passes décisives en 21 matchs (il est notamment auteur d’un doublé face à Monaco le 23 janvier, qui permet à son équipe de prendre les 3 points), le jeune Anglais Stephy Mavididi, est victime d’une entorse au genou à l’entrainement le 2 février.
Une absence qui se fait remarquer, le 20 février, son entraîneur Olivier Dall’Oglio déclarera : « Bien sûr que l’absence de Stephy Mavidi se fait ressentir…il ne se remplace pas comme ça du jour au lendemain »

L’anglais, de retour depuis maintenant 1 mois, peine à retrouver son meilleur niveau et ses sensations.

Actuellement à 11 points de Strasbourg 5ème, les Héraultais avaient leur carte à jouer cette saison, portés par des joueurs intéressants, comme Savanier, Mollet, Savididi et autres Germain (qui n’a marqué que 4 fois et dont le dernier but remonte au 12 décembre) mais ils n’ont pas su saisir leur chance. Les voilà réduits à jouer le rôle de faire-valoir dans la lutte pour l’Europe à laquelle participent toujours les Lensois…

Kevin OLLIER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi