mardi 27 septembre 2022

Mort de Maradona : Naples et Buenos Aires pleurent le Dieu du foot

À lire

Quelques heures à peine après l’annonce du décès de Diego Maradona, les Argentins et les Napolitains sont descendus dans la rue pour rendre un dernier hommage au Dieu du foot.

Alors que le président argentin a décrété trois jours de deuil national en l’honneur de celui qui fut, avec Pelé, sans doute le meilleur joueur de tous les temps, c’est en larmes que les fans d’El Pibe de Oro (le gamin en or) sont venus se recueillir devant les fresques à son effigie à Naples ou à Buenos Aires. Retour en photos.

En Argentine, devant la fresque qui décore la Bombonera, stade de Boca Juniors.
A Buenos Aires, le recueillement dans la douleur.
Naples n’a jamais oublié Maradona.
Sur les immeubles de la ville de Naples, un portrait du Dieu du Foot.
A Naples, Diego Maradona est vénéré.
Sans commentaire…
Les tifosis se sont retrouvés devant le stade San Paolo à Naples pour un hommage à leur Dieu.
A Buenos Aires, les Argentins se sont réunis sur la plus grande place pour des hommages de toutes sortes à leur idole.
spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi