vendredi 14 juin 2024

Mudryk (Chelsea), Aubameyang (OM), Rashford (Man. United) : 3 stars au coeur de la crise

À lire

Trois clubs pour trois crises sportives de grande ampleur. Mudryk avec Chelsea ne parvient pas à décoller. Quant à l’OM, c’est une crise institutionnelle très forte qui a miné les olympiens et Aubameyang, en perdition en Ligue 1.

Mykhaïlo Mudryk – Chelsea

Recruté 100 M€ à Donetsk en janvier, le jeune prodige ukrainien n’a pas encore convaincu du côté de Stanford Bridge. Même Gustavo Poyet, qui était aux manettes à son arrivée, s’avoue déçu de l’adaptation de l’attaquant de 22 ans. Ses six premiers mois, perturbés par des blessures, ont été très décevants, mais son contrat de huit ans et demi lui laisse encore un peu de temps ! Pour le moment protégé par son club et son nouveau coach, il ne pourra pas faire l’économie d’une vraie remise en cause s’il veut aider son club à sortir de l’ornière. A ce jour, il n’a pas encore inscrit le moindre buts avec le club de Londres, en 22 apparitions.

À LIRE AUSSI : Le foot dans votre mag spécial pour tout comprendre

Marcus Rashford – Manchester United

En prolongeant son contrat à MU jusqu’en 2028, l’international anglais est devenu l’un des joueurs les mieux payés de Premier League. Son ambition est d’arriver enfin à faire gagner un titre aux Three Lions en 2024 et à ramener les Red Devils au sommet du foot anglais. En marge de ses engagements citoyens, Marcus s’est aussi fixé l’objectif personnel de battre le record de buts inscrits avec Manchester United, jusqu’à présent détenu par Wayne Ronney (253 buts en 559 matches). Le n°10 mancunien en est à 123 buts en 359 matches. Auteur de 17 buts la saison dernière, il n’a trouvé le chemin des filets qu’à une seule reprise cette saison, ce qui est une des raisons de la 15ème place de Chelsea avant de jouer à Fulham lundi (7ème journée de Premier Leagie).

Pierre-Emerick Aubameyang – OM

En mal de temps de jeu à Chelsea, où il avait atterri après un passage remarqué au Barça (arrivé en février 2022, il avait inscrit 11 buts en 17 matchs), l’ancien attaquant de l’ASSE, Dortmund et Arsenal s’est offert un dernier défi, en revenant en Ligue 1, dix ans après. Si l’élimination face au Panathinaïkos a refroidi le Vélodrome, elle a confirmé, grâce à son doublé, que son sens du but était encore intact, susceptible de ramener pour de bon la Ligue des Champions à Marseille en 2024. Le problème, c’est que, s’il est performant sur la scène européenne (avec un deuxième doublé à Amsterdam), le Gabonais est très décevant en Ligue 1 et l’OM pourrait se retrouver 10ème au soir de la 7ème journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi