lundi 26 février 2024

Nairo Quintana (Movistar) : « J’ai encore beaucoup à apporter »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Le Colombien de 33 ans, Nairo Quintana, de retour sur un vélo en compétition, après une saison blanche suite à son contrôle positif (au Tramadol), définit avec détermination les contours de sa contribution avec la Movistar.

Pouvez-vous expliquer votre retour chez Movistar ?

Je n’ai jamais oublié l’équipe qui m’a donné tant de succès dans ma carrière. Ces derniers mois, j’étais en contact avec Eusebio (Unzué, Ndlr). On s’est rencontrés lors d’un stage de préparation pour la Vuelta en Andorre. C’est à cette occasion qu’on a évoqué mon retour chez Movistar.

Depuis cette rencontre, dans quel état d’esprit vous trouvez-vous ?

Je tiens déjà à remercier Telefonica et Movistar pour avoir facilité mon retour à la compétition. Je signe mon retour dans une grande famille. Dès les premiers moments, j’ai été accueilli très chaleureusement.

Qu’attendez-vous de cette nouvelle expérience dans une équipe que vous connaissez très bien ?

Pendant cette année où je n’ai pas été en compétition, je n’ai pas cessé de m’entraîner. Je reviens chez Movistar avec cette intention d’aider l’équipe et notre leader Enric Mas. Et pourquoi pas ne pas donner une victoire à l’équipe qui m’accorde sa confiance.

À LIRE AUSSI : pourquoi le Colombien revient à la Movistar

« Je n’ai pas cessé de m’entraîner »

Qu’avez-vous appris sur vous-même lors de cette saison sans compétition ?

J’ai surtout été animé par cette idée de ne jamais abandonner. J’ai toujours pensé revenir à la compétition. Je me suis toujours entraîné comme si de rien n’était ou n’avait changé. Je regarde devant moi. A 33 ans, j’ai encore beaucoup à apporter.

Etes-vous animé par un esprit de revanche ?

Je n’ai nullement l’intention de régler des comptes avec qui que ce soit. Je veux surtout continuer à m’épanouir dans le sport que j’aime tant.

Avez-vous toujours l’intention de remporter le Tour de France ou un autre grand Tour?

Ce sont de bien grands mots ! Nous avons tous des rêves. Mais ce ne sont pas ceux que je me suis fixés. Comme je vous l’ai dit, je viens surtout aider l’équipe. Et la route livrera sa vérité…

En 2019, vous occupiez un rôle spécifique aux côtés de Landa et Valverde. Quel va être maintenant le vôtre en 2024 ?

Je vais donner toute mon expérience à cette formation, mais aussi conseiller les plus jeunes et me soumettre à mes devoirs dictés par les directeurs sportifs de l’équipe.

Finalement, qu’espérer pour Movistar en cette année 2024 ?

Nous avons un grand leader qui est Enric Mas. Mais l’équipe s’est renforcée aussi avec de très belles arrivées. Sans aucun doute beaucoup d’opportunités s’offriront à nous. Je suis convaincu qu’on va vivre une grande saison.

À LIRE AUSSI : vos mags disponibles à l’achat en ligne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi