jeudi 25 avril 2024

Nakosi, les ailes du Castres Olympique pour briller en Top 14

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Nakosi rejoint le Castres Olympique et un championnat du Top 14 qu’il connait bien avec son aventure à Agen. Découverte.

1) Castres n’est pas son premier club français

Le Fidjien a découvert le championnat français à Agen. C’était en octobre 2015. Il était arrivé en tant que joker médical de Taylor Paris, l’international canadien.

2) Nakosi est issu d’une famille de rugbymen

Nakosi est le frère cadet de l’ancien international fidjien de rugby à 7 Pio Tuwai. Il est aussi le frère aîné de l’international fidjien Josua Tuisova (Lyon).

3) Il a joué avec un de ses frères en avance

Après son expérience au SUA, Nakosi pose le pied dans le club de la Rade lors de la saison 2018/2019. Au RCT, il joue avec Josua Tuisova son frère. Cela le libère. Il marque 8 essais en 15 matches de Top 14 et deux autres en 3 matches de Champions Cup.

4) Nakosi a été suspendu deux semaines

L’ailier fidjien de Castres a été suspendu cette saison deux semaines pour jeu dangereux, le 9 janvier, lors d’un Castres-Agen (son ancienne équipe) comptant pour la 14ème journée de Top 14 (victoire du CO 39 à 23). Il avait été exclu dès la 3ème minute pour un plaquage haut.

5) Nakosi sélectionné pour la première fois avec les Fidji en 2019

Le 27 juillet 2019, il connaît sa première cape internationale avec les Fidji contre le Japon (21-34) lors d’un match de Pacific Nations Cup.

6) Il a participé à une Coupe du monde

Sur ses trois sélections, une l’a été lors de la Coupe du Monde en 2019 au Japon. Il avait joué contre l’Uruguay le 25 septembre 2019 (27-30).

7) Nakosi ne sent pas à l’aise dans les grandes villes

Bien qu’étant jovial et sociable, le joueur n’apprécie guère les grands espaces remplis de monde : « Je me sens mieux dans les villes modestes en termes de taille. C’est plus familial. Pour cela, je me sens bien à Castres ».

8) Il a fini dans le Top 3 des meilleurs marqueurs de la saison

Avec 12 essais en 22 titularisations, seuls deux joueurs ont fait mieux que lui lors de la saison régulière. Il s’agit de son frère Josua Tuisova (14 essais) et du Toulousain Matthis Lebel (13 essais).

9) Nakosi a prolongé avec Castres

Nakosi est devenu au fil des semaines un élément perforant redoutable de la ligne de 3⁄4 du CO. Sous contrat jusqu’en 2022, il vient de prolonger son bail de deux ans supplémentaires dans le Tarn. Sons sens de la finition et sa vitesse feront au moins des merveilles encore jusqu’en 2024.

10) Nakosi a connu le monde amateur en Nouvelle-Zélande

Avant de connaître la lumière du Top 14, Nakosi a commencé le rugby dans des clubs amateurs. D’abord à Nadi au Fidji, puis en Nouvelle-Zélande dans le petit club d’Anawui en 2013. C’est alors qu’il se fait remarquer. Nakosi signe un premier contrat professionnel dans la foulée dans la province de Northland en NPC (championnat des provinces néo-zélandaises).

Les 10 commandements de Nikosi à retrouver dans lRugby magazine, en vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi