mercredi 5 octobre 2022

Navas est-il déjà le meilleur gardien de l’histoire du PSG ?

PSG - LEIPZIG (mardi, 21h)

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Keylor Navas s’est vite montré décisif et a mis fin à une hiérarchie floue à ce poste au sein du club de la Capitale. Aujourd’hui on se pose même la question : est-il le meilleur gardien de l’histoire du PSG ?

Quand Keylor Navas a quitté l’été dernier le Real Madrid, Zidane a dû se faire une raison. Pourtant, ce dernier a espéré le retenir jusqu’au dernier moment : « je n’imagine pas une équipe sans Keylor, a expliqué le coach madrilène. Pour un tas de raison, je n’envisage pas son départ. Avant tout parce que c’est un joueur important et pas simplement à Madrid. Il a toujours montré qu’il pouvait progresser et qu’il pouvait gagner des choses. Je veux que Keylor poursuive son aventure avec nous car il va apporter sa pierre à l’édifice. A aucun moment il ne m’a dit qu’il voulait quitter Madrid. Je compte sur lui…». L’affection professionnelle et personnelle du natif de Marseille envers le gardien costaricien de 33 ans n’a donc pas suffi à le faire rester chez les Merengues. Navas a finalement rejoint la capitale française où il s’est immédiatement adapté.

Que serait-il advenu si celui-ci n’était notamment pas intervenu avec grande classe en début de match devant les offensives tranchantes de l’Atalanta Bergame en quarts de la Ligue des Champions ? Ses parades ont été comme une confirmation de ce que le natif de San Isidro de El General a démontré depuis sa prise de fonction dans notre championnat. Lors de 24 matches disputés sous le maillot parisien, Navas en a achevé 15 sans prendre de but, n’en encaissant que 14 au total, soit un toutes les 154 minutes ! Acheté 15 millions d’euros au Real, ce gardien, souvent en déficit en termes d’image au cours de sa carrière, s’est donc montré très vite décisif et à son avantage à Paris. Ni forcément loquace et encore moins exubérant, le Costaricien a éteint les débats autour du poste de gardien dans le club de la Capitale.

« IL RESSEMBLE À NEUER »

Plutôt que d’admettre que Keylor Navas est devenu le plus grand gardien de l’histoire du PSG (sans omettre ses immenses qualités pour autant), l’ancien joueur et entraîneur parisien Luis Fernandez revisite l’histoire et mentionne aussi d’autres bons portiers du PSG : « j’ai bien connu Joël Bats. Il y a eu également Bernard Lama qui était très fort. Et d’autres très bons gardiens aussi. Navas est arrivé après une succession d’autres gardiens. J’aurais surtout aimé qu’on gère le cas Areola de manière différente. On avait fait venir Buffon. C’est un immense gardien. Il n’y a rien à redire. Mais cette venue n’a aucunement aidé Areola qui a pourtant montré de belles choses en Espagne. Il va falloir s’en occuper désormais et bien. Toujours est-il que Navas reste un très, très grand gardien. Il a gagné la Ligue des Champions à plusieurs reprises (en 2016, 2017, 2018, Ndlr)».

L’ancien gardien parisien Dominique Baratelli loue lui aussi les qualités du numéro 1 du PSG. « Un gardien a besoin de confiance. Après des années d’alternance, le PSG a enfin une hiérarchie claire. C’est compliqué de dire s’il est le meilleur de l’histoire du club, les époques sont différentes, les préparations aussi. Sur la dernière décennie, oui c’est clairement le meilleur. On sent qu’il apporte de la confiance à chaque joueur de champ. Il a une grosse présence dans le but. Il sort très bien, il fait le ménage dans sa surface. Il ressemble, je trouve, à Manuel Neuer. Un gardien qui a gagné plusieurs Ligues des Champions est forcément bon». Le fait d’avoir désormais un vrai gardien n°1 comme Navas, aussi serein et expérimenté, a rejailli sur toute l’équipe et a conduit aux résultats que l’on connait. Si le PSG a été pour la première fois en finale de la Ligue des Champions son gardien n’y est pas étranger.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi