lundi 27 mai 2024

Neymar (PSG) n’a pas le choix : il prend ses responsabilités et promet « un grand match » contre le Bayern

PSG - Bayern Munich (21h)

À lire

Pointé du doigt et fragilisé par la mauvaise passe du PSG, Neymar n’a pas le choix : il doit sortir une masterclass face au Bayern. Le Brésilien assume et annonce un « match nucléaire ».

Hier, il s’est passé quelque chose d’exceptionnel. 24 heures avant le match contre le Bayern, Neymar est venu en conférence de presse. Une présence d’autant plus inattendue, que le Brésilien s’était distinguée deux jours plus tôt à Monaco en s’accrochant violemment avec Luis Campos, dans le vestiaire, après la défaite du PSG et sa prestation décevante.

Neymar dédramatise l’altercation avec Campos

Le conseiller sportif du club de la capitale avait notamment sérieusement remis en questions le comportement de la star brésilienne sur le terrain. Dans le jeu et l’état d’esprit. Secoué comme jamais, le Brésilien n’a pas apprécié et a répondu.

Dans un cas comme celui-là, le PSG nous avait plutôt habitué à se replier sur lui-même, fermer les écoutilles et démentir tout sujet portant à polémique. Cette fois, non. Neymar a reconnu l’altercation. « Oui c’est arrivé, c’était une petite discussion et nous n’étions pas d’accord », a expliqué le Brésilien devant les journalistes. « Cela nous arrive tous les jours, mais je les aime tous, c’est comme avec ma copine, on ne peut pas être d’accord sur tout chaque jour. Le football ce n’est pas que de l’amour, pas que de l’amitié ».

Neymar doit passer de la parole aux actes

La présence de Neymar face à la presse est loin d’être anodine. La veille d’un match capital, que la France entière voit tourner en faveur des Allemands, le n°10 du PSG est venu montrer qu’il comptait bien répondre présent. « J’ai beaucoup de confiance en moi. Depuis que je suis en Europe, j’ai toujours été au top. Je connais mes capacités, mes qualités. Je suis humble en soulignant ces aspects. Demain, c’est un match nucléaire. On y est préparé. On a une très bonne équipe pour faire un super match demain ».

Pointé du doigt, comme un symbole des problèmes que traverse le PSG, Neymar sait qu’il joue gros dans cette double confrontation contre les Allemands. Sa présence face à la presse, ses mots forts, montrent son investissement, et son sens des responsabilités. A l’heure où le leadership du PSG est mis à mal, c’est une bonne nouvelle pour les supporters du club de la capitale. Reste maintenant à passer de la parole aux actes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi