mardi 27 septembre 2022

Nice laminé par Bordeaux, le tandem Rivère-Ursea coupable et puni ?

À lire

Alors que cinq entraîneurs de Ligue 1 ont déjà perdu leur place depuis le début de saison (Hognon à Metz, Jobard à Dijon, Vieira à Nice, Gourcuff à Nantes et Tuchel au PSG), on pourrait assister à un nouveau changement peu habituel.

En effet, selon nos informations, Adrian Ursea, qui a remplacé Patrick Vieira début décembre, pourrait déjà prendre la porte. La gifle reçue par Bordeaux à domicile (0-3) est la défaite de trop. La cinquième en neuf matchs (toutes compétitions confondues) pour l’ancien adjoint de Vieira placé sur le banc avec préméditation par Jean-Pierre Rivère.

En Ligue 1, l’équipe dirigée par le suisso-roumain a pris six points sur les vingt-quatre derniers mis en jeu. Résultat : voilà l’OGC Nice 15ème au soir de la 20ème journée.

Nice désormais à 13 points de son objectif !

Mais le pire, ce sont les treize points qui séparent les Aiglons du cinquième, Rennes. On rappellera que l’objectif de la nouvelle direction, n’est autre que le TOP 5 au terme de l’exercice. Un objectif dont s’éloignent de plus en plus les Niçois. Même s’ils ont un match en retard (à jouer au Vélodrome le 17 février).

En cause : la gestion de Jean-Pierre Rivère qui s’est précipité en se séparant de Patrick Vieira, même si ce dernier ne faisait pas l’unanimité, notamment au près des supporters.

Des têtes vont tomber

Recrutement déséquilibré, choix du successeur de Vieira… le président du GYM est face à ses responsabilités et pourrait trancher très vite pour ne pas couler avec l’équipe qui, au rythme où ça va, pourrait se retrouver en grande difficulté au classement dans les prochaines semaines.

Jim Ratcliffe s’interroge de plus en plus sur la façon dont le club est dirigé et l’on s’attend sur la Côte d’Azur à de nouvelles décisions radicales.  Elles pourraient même toucher plus de monde que le simple entraîneur…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi