mercredi 24 juillet 2024

Nice-OM : Christophe Galtier est-il surcoté ?

Nice - OM (21h)

À lire

C’est la question que nous posons avant le choc de ces quarts de finale de la Coupe de France entre l’OGC Nice et l’OM. La pression est sur les épaules du coach des Aiglons.

Nice-OM en quart de finale de la Coupe de France, c’est le match que tout le monde attend avec impatience. Le troisième de Ligue 1, Nice, qui accueille le deuxième, Marseille. Un match très excitant, mais avec une grosse pression sur les épaules de Christophe Galtier.

A force de répéter que Christophe Galtier est le meilleur entraîneur français, voire même le meilleur entraîneur de Ligue 1, on commence à se poser la question.

Les supporters niçois s’interrogent

En même temps d’ailleurs que les supporters niçois. Eux aussi s’interrogent. Et surtout, s’agacent de voir leur équipe mal jouer, particulièrement à domicile.

Contre le PSG déjà, la semaine dernière en huitièmes de finale, on avait vu une équipe qui s’était contentée de défendre, sans produire de jeu. Même dans les contres, les Niçois n’avaient pas été performants.

Certes, les Aiglons s’étaient consolés avec la victoire aux tirs au but – et c’est l’essentiel en Coupe -, mais on s’était terriblement ennuyé. D’accord, le PSG n’avait pas vraiment fait ce qu’il fallait, mais, ne dit-on pas qu’il faut être deux pour faire un bon match ?

Moins d’un semaine plus tard, les Niçois sont vite retombés de leur nuage face à Clermont. Un non match et une défaite, qui n’a fait qu’agacer encore un peu plus les supporters.

Parce qu’il n’y a pas eu que Clermont. Nice a perdu à l’Allianz Riviera face à Metz, Montpellier et Strasbourg avant Clermont. Au total, Nice a perdu 18 points en 12 matchs, et n’a donc pris qu’un seul point sur deux sur son terrain ! On se souvient qu’à Saint-Etienne déjà, Christophe Galtier n’était pas reconnu pour la qualité de jeu de son équipe.

Nice est troisième parce que Monaco et Lyon ont raté leur première partie de saison

Pour sa défense, Christophe Galtier peut se targuer d’avoir remporté le titre avec Lille, au terme d’une belle saison, faite de gros coups (on se rappelle par exemple de l’incroyable victoire à Lyon, mais aussi, la victoire au Parc…).

Mais on ne doit pas oublier que le PSG a perdu 8 matchs la saison dernière, un record sous QSI, ce qui a forcément aidé les Lillois. Un titre essentiellement construit sur la défense (seulement 23 buts encaissés en 38 matchs !), plus que sur le jeu.

En revanche, Lille a marqué nettement moins que ses principaux concurrents. Notamment près de 20 buts de moins que Lyon, qui a fini quatrième. Alors oui, Galtier fait des belles choses avec Nice, mais jusqu’où peut-il aller ? N’attend-t-on pas trop de l’ancien entraîneur du LOSC ? Ne le voit-on pas trop beau ?

Début de réponse ce soir face à l’OM en Coupe de France donc. En cas d’élimination, Nice n’aura plus rien à jouer qu’une place sur le podium, à minima, dans le top 5… ce qui est loin d’être gagné. Rappelons que si Nice en est là aujourd’hui, c’est surtout parce que Monaco et Lyon ont complètement raté leur première partie de championnat, et que Rennes a du mal à être régulier. Mais tout ça peut changer. Très vite.

> Retrouvez la chronique de Stéphane Désenclos, sur Le Quotidien du Sport TV

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi