samedi 28 janvier 2023

Nicolas Claire (Pauc) : « On garde les pieds sur terre »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Après un dernier exercice réussi, Nicolas Claire espère confirmer les promesses du PAUC cette saison. Entretien réalisé pour Handball Magazine et Le Quotidien du Sport..

Qu’attendez-vous de cette saison pour le PAUC ?

L’objectif principal est de faire aussi bien que la saison dernière avec cette 3ème place. On a vécu une saison exceptionnelle avec des résultats historiques pour le club. On en est conscient. Après, l’objectif est de faire la Ligue des Champions à moyen terme. On va tout faire pour. Le championnat est de plus en plus dense. Il faudra être costaud. La saison va être longue.

On va jouer la Coupe d’Europe cette année. Il est vital pour le club de se qualifier en Coupe d’Europe. C’est l’objectif premier. On fera tout pour mieux y figurer. On reste un club ambitieux, mais on garde les pieds sur terre.

Sentez-vous que le niveau du championnat est de plus en plus dense ?

Le niveau a tendance à se tasser. On sait que Paris a changé de direction. Il y a moins de stars. Ils ont beaucoup plus de Français. C’est peut-être une chance pour les autres clubs de prétendre au titre.

Après, Paris reste favori. On sait qu’avant, c’était quasiment impossible d’être champion contre la grande équipe de Paris. Les gens ont plus d’espoir. On ne sait pas si le PSG va coincer, mais ça donne envie aux autres équipes d’y croire davantage. Ces dernières années, certaines formations avaient tendance à lâcher plus facilement. Ce n’est plus le cas. On va essayer de jouer de notre championnat à fond. On verra où l’on se situe à la fin.

Comment expliquez-vous que, malgré une saison invaincue en championnat, Paris semble moins fort ?

Ils ont été solides en terminant invaincus. Mais il y a eu certains départs importants. Ils ont une équipe plus jeune avec moins d’expérience. Pour l’intérêt du championnat, j’espère que certaines équipes seront amenées à les battre.

 « L’objectif est de faire la ligue des champions à moyen terme »

Est-ce simple de concilier le championnat et la Ligue européenne cette saison ?

Ce n’était pas le cas l’année dernière. On a su faire la part des choses, en étant «  malin », en lâchant des matches de Coupe d’Europe. Il fallait se rendre à l’évidence. C’est le championnat qui nous fait vivre et d’être encore qualifié pour la Coupe d’Europe cette année. La priorité doit être au championnat. Elle le sera encore cette année. Après, on a un effectif un peu plus fourni. On a un peu plus de joueurs. On va essayer de bien figurer sur les deux tableaux. On ne promet rien. Si c’est à refaire, on ne va pas se mentir, on refera la même chose. La priorité reste le championnat.

Gagner un trophée par le biais des coupes est-ce dans un coin de votre tête ?

Le club n’a jamais gagné de trophée. Ce serait énorme et historique de pouvoir le faire. Ça permettrait de lancer l’histoire du club. Le moyen le plus simple reste la Coupe de France. Il faudra de la chance au tirage.

Personnellement, êtes-vous toujours motivé à l’idée de repousser vos limites ?

On est toujours excité de jouer de grands matches. J’ai la chance de pouvoir le faire avec mon club actuel. J’ai des objectifs qui évoluent. Ça me permet de ne pas m’endormir et de toujours me remettre en question. J’espère que l’on va faire une grande saison.

Nicolas Claire porté par des objectifs collectifs

A 35 ans, êtes-vous maintenant le joueur qui guide le groupe ?

(Sourire) On a un coach (Thierry Anti) pour cela. Il faut après que mon expérience serve à quelque chose. Si je peux aider l’équipe, je le ferai. Je suis bien épaulé. Il y a William Accambray ou encore Wesley Pardin, des gens qui ont beaucoup de qualités, qui connaissent ce championnat. On a un groupe assez fort. Un bon mélange de jeunes et d’anciens. Je suis vraiment confiant pour cette saison.

Quels sont vos objectifs personnels ?

Pour moi, les objectifs personnels passent par des objectifs collectifs. On ne peut pas dire que l’on va marquer tant de buts par match. Il ne faut pas mettre en péril les objectifs collectifs. On va tout faire pour être du rendez-vous.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi