samedi 2 mars 2024

Niko Kovac (Monaco) attend beaucoup du match à Montpellier

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

C’est une question que l’on se pose depuis le début de la saison et que l’on va certainement continuer à se poser pendant plusieurs semaines encore : Monaco a-t-il les moyens d’atteindre son objectif et de se mêler à la lutte pour le podium ?

Jusqu’à maintenant, les hommes de Niko Kovac se sont montrés trop irréguliers pour être des candidats sérieux dans la course à la Ligue des Champions. Bien revenus en novembre, ils ont commencé le mois de décembre avec trois défaites qui les a fait basculer dans le ventre mou du classement. Dans la foulée, trois succès de rang (avec 10 buts inscrits au passage) ont parfaitement relancé Ben Yedder et ses coéquipiers…

« Je m’attends à un gros match »

Quatrième avant de se déplacer à Montpellier, l’ASM peut revenir à trois points du duo PSG-Lille et à quatre points de l’OL en cas de succès. De quoi complaire l’entraîneur monégasque dans ses certitudes.  « Le groupe progresse et les automatismes sont apparus au fil de la saison » explique Niko Kovac qui est revenu sur les deux claques prises par son équipe. « Face à Lyon (0-4), c’était un match particulier et face à Lens (0-3) aussi compte tenu de la physionomie du match. Mais pour les autres (ndlr : défaites) nous n’étions pas loin de faire un résultat, cela s’est joué à des détails. On reste compétitifs. Montpellier est un match important, nous devons ramener les trois points. Je m’attends à un gros match face à Montpellier ».

Pour cette rencontre, l’ancien coach du Bayern Munich dispose d’un groupe quasiment au complet. Seul Cesc Fabregas (mollet) pour lequel le technicien croate ne veut prendre aucun risque, manque à l’appel. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi