dimanche 26 mai 2024

Non, Lionel Messi, honteusement critiqué après le match contre le Real, n’est pas fini

À lire

Arrivé libre de tout contrat cet été dans la capitale française, la Pulga peine à trouver son rythme en Ligue 1, mais a plus de facilité en Ligue des Champions. Malgré son penalty manqué face au Real Madrid mardi soir, le septuple Ballon d’Or reste un élément important du Paris Saint-Germain et est sujet à des critiques loin d’être méritées. Presque honteuses.

« En étant à Paris et en étant Messi, c’est normal qu’il y ait des critiques. Si les gens ne se concentrent que sur le penalty… Je lui souhaite le meilleur, il est le meilleur footballeur de l’histoire sans aucun doute. Il aura toujours des détracteurs.» Ce sont les mots forts de Xavi Hernandez, en conférence de presse mercredi. L’actuel entraîneur du FC Barcelone est un grand ami de l’Argentin, ils ont notamment joué onze saisons ensemble du côté de la Catalogne.

La légende du FC Barcelone n’est pas le seul à monter au créneau pour parler du n°30 du PSG. Mauricio Pochettino a tenu à soutenir son joueur quelques minutes après la victoire des siens face à Madrid. « Le tireur de penalty ? Ce sont eux qui décident. Mais pour moi, cela n’a rien à voir, je suis tellement heureux de la performance de Leo. Si l’équipe a bien joué, c’est parce qu’il était si bon aujourd’hui. Nous sommes désolés pour lui car il méritait de marquer. Mais sans aucun doute, c’est le meilleur joueur du monde et il va donner du bonheur aux fans car il a un talent incroyable et un grand caractère », justifiait-il en conférence de presse.

Des critiques logiques, mais…

Après de telles déclarations, on a du mal à comprendre pourquoi la Pulga est sujet à de nombreuses critiques depuis plusieurs mois, en général, et en particulier, après son match contre le Real. La réponse est pourtant simple : c’est Lionel Messi. Et il n’est pas n’importe quel joueur. La Pulga possède un statut qui n’est pas toujours simple à porter, celui de “meilleur joueur du monde”. Ce statut peut être très lourd à porter, en particulier quand on réalise des performances moins flashy qu’à l’accoutumée. Certes, depuis qu’il est arrivé, il n’a inscrit que 2 buts en 14 matchs de Ligue 1 mais a quand même délivré 7 passes décisives. Et quand il faut répondre présent dans les matchs de Ligue des Champions, qui sont importants, le numéro 30 est le parisien le plus décisif avec Mbappé. 5 buts en 6 matchs.

 « Les magazines et les journaux français l’ont tué »

A peine le penalty loupé que les critiques fusaient déjà sur les réseaux sociaux et dans certaines rédactions de médias français. Il suffit de voir la note que l’Equipe a attribué à l’ancien Barcelonais : 3 sur 10 (3,5 sur 10 pour Le parisien).

Une note qui paraît excessivement négative quand on regarde de plus près sa performance. La rédaction Le Quotidien du Sport donne pour sa part un bon 5,5 sur 10. Pour information, 3/10, c’est la note attribuée au gardien lillois, Grbic, après son match complètement raté contre le PSG (23ème journée de Ligue 1). Et sur le match de mardi soir, Vinicius ou Benzema, tous les deux transparents, ont eu 4…

Les médias français ont d’ailleurs été vivement critiqués par son entourage, en particulier son ami et ancien coéquipier en sélection, Sergio Agüero, durant un live Twitch : « Ce penalty de Léo, la p… de sa mère. Surtout que Leo a bien joué. Je ne dis pas ça parce que je suis son ami, mais parce qu’il a bien joué. Il était bien et très actif. Les magazines et les journaux français l’ont tué. Ce sont des connards. J’avais un entretien prévu avec un magazine français, mais j’ai dit : « non, je soutiens Leo Messi ». Stop. » Une réaction logique car si on enlève ce faux-pas qui peut arriver à n’importe qui, l’ensemble de son match est encourageant pour la suite de son aventure au PSG.

Une prestation encourageante

Il a été le joueur le plus actif sur le terrain, durant toute la rencontre il est redescendu au milieu pour prendre possession du ballon et orienter le jeu. Le bloc parisien a pu souvent remonter grâce à son jeu dos au but et sa capacité à garder le ballon. Il est le troisième homme de la partie à avoir joué le plus de ballons, 101. Il a réussi 62 passes sur 76 dont 25 vers l’avant. Il est à l’origine d’une magnifique ouverture à la 17ème minute pour lancer Mbappé dans la profondeur, ce dernier verra sa frappe stoppée par Courtois. En fi de maych, on l’a vu aussi adresser une passe exceptionnelle à Neymar (que peu d’autres joueurs auraient réussi), qui a buté sur Courtois.

En termes de dribbles, le génie de Rosario a encore démontré qu’ il sait utiliser son talent quand le jeu le demande, il ne part jamais dans l’excès. Il est le seul joueur de la rencontre a avoir réussi 5 gestes techniques. Le numéro 30 parisien a aussi gagné 6 de ses 12 duels durant la rencontre, lui permettant de s’imposer contre le trio du milieu, des Galactiques, Casemiro, Kroos, Modric. Trois joueurs qui évoluent ensemble depuis 2015 et que l’ancien blaugrana connaît très bien.

Après 16 saisons au FC Barcelone, Leo Messi a encore besoin de temps pour s’adapter à sa nouvelle vie et à son nouveau club. Avec quand même une mise en garde : en football, quand on a bientôt 35 ans, le temps se fait de plus en plus rare…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi