mercredi 22 mai 2024

Nos pronostics pour la 13ème journée de Ligue 1 : Lille accroché par le SCO, les Verts coulés par Clermont

À lire

Comme tous les samedis, retrouvez nos infos et nos pronostics pour les matchs du week-end en Ligue 1.

Après la belle victoire des Lensois hier contre Troyes (4-0), suite de la 13ème journée aujourd’hui avec deux matchs au programme. A 17h, Lille voudra confirmer sa belle victoire en Ligue des Champions à Séville (2-1) face à Angers.

Pour cette rencontre, qui s’annonce compliquée, Jocelyn Gourvennec pourra de nouveau compter sur Burak Yilmaz (malade et absent à Séville), mais pourrait être privé de Tiago Djalo en défense centrale (la décision sera prise au dernier moment). Absence problématique alors que Sven Botman est déjà absent. Côté Angevin, Sada Thioub manque toujours à l’appel. Alors que le SCO voudra récupérer les points perdus sur sa pelouse contre Nice, le week-end dernier, tout est réuni pour un match nul.

En soirée, le PSG, toujours sans Lionel Messi, est le grand favori du match contre les Girondins de Bordeaux, même s’il a lieu au Matmut Atlantique. Les Parisiens seront toutefois privés de Presnel Kimpembe en plus de Paredes, Messi et Ramos.

Chez les Girondins, alors que Timothée Pembélé, prêté par Paris, devrait débuter, Ui-Jo Hwang va encore cruellement manquer.

Nice veut retrouver sa place de dauphin du PSG

La 13ème journée se poursuivra demain dès 13h avec le matche entre l’OM et Metz. Les Marseillais sont largement favoris, mais devront être plus efficaces que face à la Lazio s’ils veulent s’éviter une mauvaise surprise. Pour cette rencontre, Jorge Sampaoli peut s’appuyer sur un efectif au complet, alors que Cabit, Niakité et Joseph (blessés) manqueront côté messin.

Les quatre matchs de 15h sont plus ouverts que jamais. A commencer par un derby breton savoureux entre Lorient et Brest. Après leur premier succès de la saison la semaine dernière contre Monaco, les Brestois voudront confirmer, mais Lorient est redoutable à domicile. Cependant, c’est une équipe très diminuée par les absences de Laporte, Laurienté, Jentz et Diarra que présentera Christophe Pélissier, alors que Michel Der Zakarian n’est pas certain de pouvoir compter sur Christophe Hérelle. Avantage aux Lorientais.

Contre Strasbourg, qui reste sur une belle victoire, contre Lorient justement, les Nantais ont des soucis à se faire. Même si le retour de Ludovic Blas est rassurant et que Kevin Gameiro manquera aux Alsaciens, on pronostiquera un match nul.

Obligé de gagner à Reims pour ne pas s’engluer dans le ventre mou du classement, Monaco est favori en Champagne. Attention toutefois, les Monégasques ont joué jeudi soir et pourraient s’en ressentir.

L’affrontement entre Saint-Etienne et Clermont a tout du match de la peur. Pour les Stéphanois, ne pas s’imposer à Geoffroy-Guichard serait une nouvelle contreperformance, sans doute fatale à Claude Puel. Mais les Auvergnats ont des atouts et ne voudront pas glisser vers le fond du classement…

Saint-Etienne en danger contre Clermont

Chez les Verts, Puel doit composer sans Moukoudi, Maçon, Neyou (blessés) et Trauco (reprise), alors que Christophe Gastien purgera son deuxième match de suspension. Quelque chose nous dit que l’ASSE peut tomber dans le piège des contres clermontois…

A 17h, on assistera aux retrouvailles d’Andy Delort avec Montpellier. Si Nice sera sans doute privé de Kasper Dolberg au coup d’envoi, il comptera sur le double buteur d’Angers pour s’imposer et reprendre la deuxième place au classement. Côté MHSC, une absence de marque : Teji Savanier, suspendu. On voit mal la victoire échapper aux Aiglons, même si les protégés de Laurent Nicollin ont aussi leur mot à dire.

Enfin, la 13ème journée se terminera en beauté avec un choc entre Rennes et Lyon. Alors que les deux équipes ont gagné dans la semaine, en faisant tourner leur effectif, on voit d’avantage les Gones (toujours sans Moussa Dembélé, blessé) et Tino Kadewere, suspendu) s’imposer à Rennes (privé de Jeremy Doku, blessé et Jonas Martin, suspendu). Pour retrouver le podium au plus vite, les Gones doivent impérativement s’imposer en Bretagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi