vendredi 1 mars 2024

OL-OM : un Olympico qui compte double

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Pour l’OL comme pour l’OM, c’est un véritable tournant que peut représenter l’Olympico. Avec au cœur du match, un duel attendu entre Paqueta et Payet.

Dimitri Payet n’y est pas allé par quatre chemins au moments d’évoquer l’Olympico. « C’est l’un des rendez-vous les plus importants de la saison », a tout simplement commenté l’homme fort de l’OM depuis le début de saison.

Pour l’OM, c’est tout simplement la possibilité de monter sur le podium, en  revenant à la hauteur de Nice, à la deuxième place, seulement dominé à la différence de buts ( +14 contre + 8 au coup d’envoi).

L’OM n’a plus gagné à Lyon depuis quatorze ans !

Le capitaine de l’OM sait que la tâche sera des plus compliquées. « On a beaucoup plus de mal à s’imposer en terre lyonnaise ces dernières saisons (ndlr : l’OM n’a plus gagné à Lyon depuis le 11 novembre 2007). Il faut aller prendre des points à l’extérieur. C’est à nous de faire abstraction du contexte, de jouer notre jeu et de prendre des points ».

Pour Lyon, l’enjeu n’est pas moins important. Un succès peut permettre aux Gones de revenir à un point de leur adversaire et à deux points du podium.

Les hommes de Peter Bosz ont ainsi la possibilité de se rattraper de leurs, déjà, trop nombreux faux pas depuis le début de saison. Notamment le dernier en date au Roazhon Park, avec une véritable fessée (défaite 4-1).

« J’ai essayé d’expliquer ce qui n’allait pas à Rennes », explique Peter Bosz. « Je pense qu’on n’a pas toujours tout réussi (ndlr : depuis le début de saison), mais la saison sportive est longue. C’est trop tôt pour penser que ce match contre l’OM est décisif, mais on veut absolument gagner. Pour monter au classement, pour la santé du groupe. Une bonne équipe ne peut pas perdre deux fois d’affilée, j’attends une réaction. » Tout est dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi