jeudi 25 juillet 2024

Olise, Nkunku, Zaïre-Emery, Barcola, Camavinga… l’avenir de l’Equipe de France passe par eux

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Alors que Philippe Diallo, président de la FFF vient de confirmer la présence de Didier Deschamps jusqu’à la Coupe du monde 2026 (comme son contrat l’impose), l’avenir des Bleus passe automatiquement par l’apport de sang neuf. Pour devenir moins dépendante de ses individualités offensives, terriblement défaillantes en Allemagne, le sélectionneur va devoir s’appuyer sur des nouveaux joueurs. 

Michael Olise (22 ans, Bayern Munich) : après une deuxième partie de saison impressionnante avec Crystal Palace, l’ailier de de 22 ans, vient de s’engager avec le Bayern Munich, contre 53 millions d’euros (+ des bonus). Malgré 21 matchs manqués pour cause de blessure, le Français a inscrit 10 buts et servi 6 passes décisives, en 19 matchs de Premier League. Il est d’ailleurs passé tout près d’une sélection avec les Bleus, mais participera à la place aux Jeux Olympiques avec Thierry Henry. 

Christopher Nkunku (26 ans, Chelsea) : ne pas avoir emmené Christopher Nkunku en Allemagne reste une erreur de Didier Deschamps. Pour la bonne et simple raison, que le joueur de Chelsea est l’un des joueurs dont le profil se rapproche le plus de celui d’Antoine Griezmann. Certes, celui qui a été élu meilleur joueur de Bundesliga au terme de la saison 2021/2022 a eu une saison perturbée avec Chelsea, pour cause de blessure (seulement 14 matchs joués), mais il revenait bien. Quoi qu’il en soit, il doit être un des futurs cadres des Bleus, dans un schéma plus offensif. 

Warren Zaïre Emery (18 ans, PSG) : le jeune titi parisien était présent à l’Euro, mais n’a pas disputé la moindre minute. Pourtant, son peps, sa faculté à jouer vers l’avant et sa qualité de passes auraient pu servir pour dynamiser le milieu français.  S’il continue sa progression avec le PSG, il doit devenir un joueur de plus en plus important chez les Bleus.

Eduardo Camavinga (21 ans, Real Madrid) : titulaire face au Portugal pour remplacer Adrien Rabiot, suspendu, le joueur du Real a fait une belle prestation, mais cela ne l’a pas empêché de retourner sur le banc pour la demi-finale. Si on lui donne petit à petit le moyen de trouver ses marques chez les Bleus, il devrait prendre de plus en plus de place. Notamment à la place d’un Adrien Rabiot, bon soldat, mais en manque de créativité. 

Bradley Barcola (21 ans, PSG) : à l’image de sa saison avec le PSG, le joueur formé à Lyon a étonné lors de ses apparitions avec les Bleus. Mais on est resté sur notre faim et notre envie de le voir jouer davantage. Selon ce qu’il va se passer la saison prochaine à Paris, il mérite de jouer plus souvent voir de devenir titulaire. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi