mercredi 22 mai 2024

Olivier Giroud à la Coupe du Monde ? Le pour et le contre

À lire

Après son retour réussi en Equipe de France Olivier Giroud doit-il être sélectionné par Didier Deschamps pour jouer la Coupe du Monde au Qatar ? Le débat est ouvert au sein même de la rédaction, avec, dans les deux camps, de solides arguments.

POUR > Olivier Giroud a un profil atypique pour les Bleus

Olivier Giroud reste ce joueur atypique dont une équipe de foot e peut se passer. Un grand gaillard capable de débloquer des situations comme personne d’autre. À l’image de Benzema au Real, il a sauvé Milan dans les matchs qui compte. Avec les Bleus, il a démontré sa qualité de jeu de tête, son efficacité devant le but. Sinon, pourquoi Deschamps ce serait privé de lui pendant la traversé du désert de Benzema ? Que peut-on reprocher à Giuroud mis à part son zéro pointé en Coupe du Monde ?

C’est tout le débat qui entoure ce joueur qui a débuté à Grenoble en Ligue 2 avant de connaître la gloire avec Montpellier en 2012. Puis Arsenal, Chelsea et le Milan AC ; en sélection, c’est un titre de champion du monde.

Ne pas prendre Olivier Giroud serait une grave erreur

Le N°9 des Bleus a assumé l’attaque des Bleus avec Griezmann et Mbappé. Si entre les deux, la brouille de l’Euro a laissé des traces, elle semble oubliée. Tant les deux hommes ont montré une complicité pendant l’absence pour blessure de Benzema. Olivier Giroud a toutes les qualités pour être dans la liste de DD.

Mais que faire face à Karim Benzema qui vieillit aussi bien que le champagne du sud-ouest ? Seul un homme a la réponse. C’est Deschamps qui la prendra à l’automne au moment de sélectionner les 23. Car, le grand absent pourrait être Olivier Giroud. Pour autant, sacrifier le dauphin de Platini serait une erreur à plus d’un titre.

D’abord, le profil de Giroud reste très utile dans les remontées du ballon et le positionnement du bloc. Elle assure une présence continue dans la surface de réparation. Il propose des solutions au porteur du ballon constamment. Olivier Giroud n’est pas le deuxième meilleur buteur des bleus pour rien. À DD de trancher.

CONTRE > Pour laisser Karim Benzema dans les meilleures conditions

Il faudrait être fou ou complètement incompétent pour dire qu’Olivier Giroud n’est pas un grand attaquant. Sans doute l’un de ceux qui laissera une empreinte indélébile dans l’histoire de l’Equipe de France. Mais la perspective d’atteindre le record de Thierry Henry ne doit pas influencer Didier Deschamps. Comme s’extasier devant des buts inscrits contre la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud ne doit pas masquer la réalité de la situation : Karim Benzema vient encore de démontrer en Ligue des des Champions qu’il est l’incontournable n°9 des Bleus.

A mon avis, faire cohabiter les deux peut s’avérer dangereux pour l’équilibre du groupe. On l’a vu à l’Euro, et plus particulièrement lors des matchs de préparation.

En appelant Olivier Giroud en mars, DD me conforte dans mon opinion

Le fait que DD l’ait rappelé pour les deux matchs de mars me conforte dans mon opinion : Olivier Giroud, oui, mais uniquement quand Karim Benzema est absent.

Vous me direz : et si Benzema se blesse au Qatar ? Je vous répondrais que le sélectionneur ne fait pas sa liste avec des « si ». Pourquoi pas alors prendre Dimitri Payet, dans le cas ou Antoine Griezmann se blesse…

Non, c’est peut-être triste pour Olivier Giroud, mais à mes yeux, ce serait une erreur de le sélectionner pour la Coupe du Monde. A la moindre baisse de régime de Benzema, au moindre faux pas des Bleus (qui peut arriver dans la phase de groupes sans être catastrophique)… le débat Giroud reviendra sur la table et ce ne sera pas bon pour l’Equipe de France.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi