mardi 4 octobre 2022

OM : Alexis Sanchez, un statut confirmé par le terrain

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Malgré ses 33 ans et ses plus de 17 ans de carrière, Alexis Sanchez confirme sur le terrain son statut de star. De quoi lever les doutes sur son transfert à l’OM.

Pendant une heure,  à Nice (4ème journée de Ligue 1), on a vue que lui. Alexis Sanchez n’a pas seulement réussi un doublé et offert la victoire sur un plateau à l’OM, il a donné de la voix, orienté le jeu avec des gestes, fait des appels, et surtout, levé les doutes sur son rôle avec le club marseillais.

Alexis Sanchez a commencé sa carrière, il y plus de 17 ans !

Avant de laisser sa place à la 68ème minute, sur le sentiment agréable du devoir accompli. Si nous parlons de ce match, c’est parce qu’il est sans nul doute symbolique du bon début de saison de l’OM et de l’intégration parfaite de la star chilienne, clairement pas venu sur les bords de la méditerranée pour terminer tranquillement une immense carrière.

Rendez-vous compte : elle a débuté il y a 17 ans et  un peu plus de six mois. Le 15 février 2005, le Chilien faisait ses débuts dans le monde professionnel, au Chili, dans son club formateur. Depuis, il a joué dans les plus grands clubs et réussi partout à se faire aimer. Comme titulaire indiscutable (à Arsenal notamment, lors de ses plus belles années) ou à ses débuts au Barça, comme bien sûr, avec l’équipe national du Chili. Au Pays, Alexis Sanchez est d’ailleurs une véritable star. A l’image de Messi en Argentine ou Zidane en France. Il suffit d’ailleurs de voir la couverture médiatique. Lors de son arrivée à Marignane, l’équivalent du 20h au Chili, s’est arrêté pour une page spéciale…

Mais le statut, l’image, s’arrête là où le match commence. Sur ses premières apparitions, le Chilien a déjà fait basculer le curseur dans le camp du succès d’un transfert quasi historique pour l’OM. Voilà des lustres que l’on n’avait pas vu une telle star rejoindre l’OM.

Tudor d’accord avec Sampaoli

Sportivement, le joueur de 33 ans colle parfaitement avec la philosophie d’Igor Tudor. Ce qui est d’ailleurs assez fort pour être signalé, quand on sait que c’est Jorge Sampaoli qui avait initié l’intérêt de l’OM, dès le mois de décembre dernier.

Joueur rapide (encore…), capable de jouer sur les côtés ou dans l’axe, habile dans la dernière passe et adroit devant le but, le Chilien est tout simplement le genre de joueur que tous les entraineurs aimeraient avoir. Pour être titulaire ou jouer les jokers de luxe, comme c’était devenu le cas à l’Inter. « Je prépare les matchs, mais ce sont les joueurs qui décident du match », soulignait d’ailleurs Tudor après la victoire à Nice. Grâce à son charisme, le Chilien entraine les autres derrière lui. « On sait tous la carrière qu’il a, il va beaucoup nous aider », souligne Guendouzi. 

Depuis qu’il est tout jeune, Alexis Sanchez a été habitué au meilleur. Avec une longévité exceptionnelle. Champion avec le Barcça en 2013, il le sera 8 ans plus tard, en Italie, avec l’Inter.   

Outre ses deux Copa Amperica, Alexis Sanchez a aussi remporté huit coupes (supercoupe d’Europe, Espagne, Italie…), une compétition qu’il apprécie. Ce qui laisse présager du meilleur pour les Olympiens.

Mais avant, c’est en Ligue des Champions que la star chilienne doit répondre présent. Une compétition dans laquelle son expérience, en plus de son talent, va être précieuse. Alexis Sanchez a joué 66 matchs de C1 pour 14 buts. C’est quasiment trois fois plus que le deuxième olympien le plus expérimenté, Dimitri Payet et ses 23 matchs (2 buts).

Pablo Longoria : « Alexis Sanchez donne de la crédiibilité à notre projet »

Lors de la conférence de presse de présentation de la star chilienne, Pablo Longoria a d’ailleurs évoqué la dimension d’un tel transfert. « La possibilité de faire venir un joueur de calibre international comme Alexis Sanchez, n’est pas importante que sur le plan sportif, a expliqué le président de l’OM. « Cela permet d’attirer des joueurs d’un calibre supérieur, ça donne de la crédibilité à notre projet »

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi