dimanche 2 octobre 2022

OM : Cengiz Ünder, le Dybala marseillais prêt à faire vibrer la cannebière

À lire

Présenté comme l’un des plus grands talents turcs de sa génération à son arrivée à la Roma en 2017, Cengiz Ünder n’a pas confirmé tous les espoirs placés en lui. L’ailier international turc vient se relancer à l’OM.

Ünder courtisé par Manchester United et Arsenal

Lorsqu’il évoluait encore en Turquie, Cengiz ünder a attiré très jeune l’attention des meilleurs clubs européens notamment grâce à de belles prestations en Ligue Europa. Il avait des propositions de Manchester United ou du Real Madrid mais, a opté, en 2017, pour la Roma. La saison dernière, Manchester est revenu à la charge tout comme Arsenal, mais il a finalement été prêté à

L’OM a levé l’option rapidement levée

Comme beaucoup de recrues cette saison, Cengiz ünder est arrivé en prêt à l’om. Un prêt avec option d’achat, mais une option facilement atteignable car, selon un journaliste italien, il suffit que Marseille se maintienne en L1 afin qu’elle soit levée. A noter qu’elle est de 8,5 millions d’euros (la Roma l’avait acheté 13,4 millions plus 1,5 million de différents bonus) donc bien plus basse que l’option d’achat de 23 millions d’euros qui accompagnait la saison dernière son prêt payant (3 millions d’euros) à Leicester.

Ünder surnommé le « dybala turc »

Dès son début de carrière à Bucaspor, Cengiz ünder a montré des qualités techniques indéniables, qui le plaçaient au-dessus des autres jeunes joueurs de l’académie. Il a rapidement été surnommé le « Dybala turc » car il pouvait faire basculer une rencontre sur ses accélérations, sa conduite de balle. Plus tard, à l’as Roma (il a signé en 2017), sa vitesse, sa capacité à passer les défenseurs adverses en un contre un lui ont valu un autre surnom, « Speedy Cengiz ». Malgré ses qualités, il n’est pas parvenu à s’imposer à la Roma alors qu’il arrivait de Bazaksehir avec une réputation flatteuse. Le club italien l’a prêté à Leicester en 2020 sans grand succès non plus puisqu’il ne dispute que 9 rencontres de Premier League (19 rencontres toutes compétions confondues) avant de le prêter cette saison à l’om.

Il s’inspire de David Silva

Son idole n’est pas Paulo Dybala, mais David Silva. Le milieu espagnol qui évolue désormais à la Real Sociedad a été l’un des maîtres à jouer de Manchester City pendant dix ans. Les deux joueurs partagent les mêmes qualités techniques, ünder apprécie aussi chez l’ancien Citizen sa vision du jeu et sa régularité au très haut niveau. Une régularité que doit acquérir ünder.

Son meilleur ami est Caglar Soyuncu

C’est à Bucaspor en équipe de jeunes en 2011 que les deux jeunes joueurs ont lié une solide amitié. Ils étaient tous les deux prometteurs, leurs chemins se sont séparés en club quand Soyuncu est parti à Aliagaspor en 2013, mais ils se sont retrouvés en sélection U18 en 2014. Les deux amis d’enfance sont aujourd’hui internationaux A. La saison dernière, ils se sont retrouvés en club, à Leicester, Soyuncu évoluant dans le club anglais depuis 2018.

Grand espoir turc, Ünder à la relance. Ça tombe bien, l’OM aussi. Toute l’actualité du Turc dans le nouveau Foot Marseille.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi