jeudi 29 septembre 2022

OM : Milik, un pansement sur une jambe de bois ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

C’est dans un climat très tendu qu’Arkadiusz Milik est attendu à Marseille. Mais le buteur polonais, qui plus est à cours de forme, ne pourra pas faire grand chose pour l’OM si rien ne change rapidement.

Comme annoncé depuis plusieurs jours, Arkadiusz Milik sera bien un joueur de l’Olympique de Marseille. Ce matin, le journaliste de RMC Mohamed Bouhafsi confirme ce que nous vous expliquons depuis plusieurs jours et annonce même que l’international polonais sera à Marseille dans la journée pour y passer sa visite médicale avant de s’engager dans la foulée avec l’OM. Le Napolitain s’engagera sur la base d’un prêt avec option d’achat pour un montant de 8 millions d’euros (+ 4 millions de bonus).

Un transfert qui arrive à point nommé pour redonner le sourire aux  supporters Marseillais après la nouvelle déconvenue d’hier soir face à Lens (0-1 au Vélodrome).

Mandanda réclame du changement à l’OM

La question est de savoir ce que le joueur de 26 ans va pouvoir apporter à l’OM en l’état actuel. Hier après la rencontre, Steve Mandanda évoquait « des choses à changer », sans en dire plus. Les joueurs ? La façon de jouer ? La tactique ? Le coach ? La direction ? Toutes les suppositions sont autorisées à la vue du spectacle affligeant donné par les Marseillais face aux promus. Trois jours après une deuxième mi-temps catastrophique contre Nîmes.

Entre la réaction de Payet mis sur le banc contre Montpellier, les déclarations lunaires de Villas-Boas* et la position de Jacques-Henri Eyraud qui s’apparente à du déni, l’OM a d’abord besoin de revenir sur terre pour se remettre les idées en place.

Malheureusement, les problèmes de l’OM font presque passer sous silence le très bon coup réalisé par Pablo Longoria avec Milik. Celui qui était présenté comme le successeur de Lewandowski en Pologne avait inscrit 31 buts en 70 matchs lors de ses deux dernières saisons à Naples, avant d’être placardisé pour ne pas avoir voulu prolonger son contrat qui se terminait en juin prochain.

Milik va avoir besoin de temps et l’OM n’en a pas

Auteur de 15 buts en 56 rencontres avec sa sa sélections, l’ancien de l’Ajax (22 buts en 36 rencontres lors de la saison 2015/2016)  figure parmi les meilleurs buteurs européens. Mais pour cela, il faut qu’il soit en pleine possession de ses moyens. Or il a très peu joué au cours des huit derniers mois et va avoir besoin de temps pour redevenir le joueur qu’il était. Surtout que le très faible niveau de jeu actuel de l’OM ne va pas l’aider.

D’où, encore plus que jamais, le besoin urgent de « changer des choses ». Le plus rapide (et le plus simple) concerne la tactique, avec un possible passage en 3-5-2 dès le déplacement à Monaco samedi (21h).

Le calendrier de l’OM (qui joue à Monaco samedi, reçoit Rennes le wee-end suivant, va à Lens puis reçoit le PSG) ne laisse pas de répit à Villas-Boas pour trouver des solutions pour permettre aux Marseillais de ne pas s’enfoncer dans le ventre mou de la Ligue 1. Car c’est bien aujourd’hui ce qui menace l’OM…

* Aprè la défaite dans le Trophée des Champions, Villas-Boas avait surpris en déclarant que « la meilleure équipe avait perdu ». Hier après la défaite, il a encore surprise tout le monde en allant jusqu’à féliciter les joueurs : « Aujourd’hui je n’ai rien à dire sur l’état d’esprit. Je pense que les mecs ont tout donné. Sur ce point je félicite les joueurs ».

spot_img

2 Commentaires

    • Bonjour, merci de votre bienveillance. Pouvez-vous nous indiquer ces fameuses « fautes par phrase » qui ont échappé à nos correcteurs (donc si on vous suit une bonne quinzaine de fautes au total). Le site est nouveau et nous cherchons à nous améliorer. Cordialement, le responsable d’édition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi