jeudi 29 septembre 2022

OM – Nantes : Cengiz Ünder, une réaction égoïste et non appropriée

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Même si la situation n’est pas facile à vivre, la réaction de Cengiz Ünder lors de sa sortie (18 minutes après être entré en jeu) est la preuve que la majorité des footballeurs est égoïste.

Entré en jeu à la 65ème minute, à la place d’Alexis Sanchez, Cengiz Ünder est ressorti à la 83ème minute. Motif : Igor Tudo, qui avait renouvelé tous ses joueurs offensifs, avec également les entrées de Luis Suarez et Dimitri Payet, était dans l’obligation d’en ressortir un des trois pour rééquilibrer son équipe après l’expulsion de Samuel Gigot, entraînant l’égalisation des Canaris.

A cet instant du match, l’OM vient de reprendre l’avantage. Il reste 7 minutes à jouer (plus les arrêts de jeu) et le technicien croate, qui sait son équipe en souffrance, à 10 contre 11, veut garder le résultat. Sortir un joueur offensif pour faire entrer un défenseur (en l’occurrence, Duje Caleta-Car) est une obligation. Mais qui sortir ? Dimitri Payet est important pour conserver les ballon et sortir Luis Suarez modifierait trop le schéma de jeu (obligeant l’entraîneur de l’OM à mettre Payet ou Ünder en pointe).

Igor Tudor : « J’en suis désolé, mais je l’ai fait pour le bien de l’équipe »

Le choix de rappeler le Turc sur le banc est donc totalement logique et aurait sans doute été fait par 90% des entraîneurs. Contrairement à ce que certains supporters ont écrit sur twitter, il ne s’agit en aucun cas d’une humiliation. « C’est sûr que ce n’est jamais agréable, et j’en suis désolé, mais je l’ai fait pour le bien de l’équipe », a d’ailleurs expliqué Igor Tudor, après la rencontre.

Cengiz Ünder, lui, prend très mal à la décision de son coach et n’a pas la bonne réaction. Furieux, l’ancien de la Roma rejoint directement les vestiaires et ne revient pas sur la pelouse faire le décrassage avec les remplaçants.

Une réaction très très limite qui symbolise la mentalité des footballeurs, souvent plus attachés à leur propre personne qu’au collectif. Même si la situation tendue du Turc à l’OM, où il ne fait pas franchement partie des plans de Tudor, a sans doute précipité les choses.  

Pour info, Cengiz Ünder a été titulaire lors des deux premiers matchs et a un peu plus du double du temps de jeu de Dimitri Payet. Seulement cinq minutes de moins qu’Arkadiusz Milik, qui lui, n’est même pas entré en jeu contre Nantes.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi