lundi 4 mars 2024

OM – OL : comment les règlements ont changé les conditions de l’Olympico

OM - OL (21H)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

OM – OL (21H)

Joueurs, entraîneurs, état d’esprit, confiance… Beaucoup de choses ont changé dans les deux équipes depuis le 29 octobre. Notamment en raison des règlements de la LFP.

Initialement prévu le dimanche 29 octobre, le match entre l’OM et l’OL se dispute ce soir dans un contexte très particulier. A tous les niveaux. Sportivement pour commencer. Avant l’Olympico, l’OM était déjà dans le ventre mou du classement, à la 8ème place, mais avec seulement deux points de retard sur le 4ème, Lille. Aujourd’hui, l’OM est 9ème, mais 9 points séparent les Marseillais du LOSC, en position de participer au 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions, et 5 du 6ème et dernier européen (Lens). Autant dire que les trois points en jeu ce soir peuvent faire basculer la saison de l’OM. Vers la lutte pour l’Europe ou, dans le pire des cas, les obliger à regarder vers le bas…

Gattuso récupère 4 joueurs et en perd 4, Sage en perd 3

Du côté de l’OL, la situation est exactement la même. Les Gones ont 5 points de retard sur le barragiste (Lorient). Mais cette fois, ils ont un match à jouer en plus. En cas de succès, les protégés de John Textor peuvent revenir à 2 points du 16ème, mais aussi 3 points du… 13ème. Gagner au Vélodrome : un exploit que les matchs de la dernière journée peuvent permettre d’envisager. Malgré la défaite (2-3), l’OL a paru plus cohérant à Lens, alors que l’OM, bien que vainqueur contre Rennes (2-0), n’a pas rassuré.

Ce qui a changé aussi par rapport à première programmation de l’Olympico, ce sont les groupes à la disposition des deux entraîneurs. Pau Lopez, Ounahi (blessés), mai aussi Balerdi et Gueye, tous les deux suspendus le 29 octobre sont disponibles. Balerdi a purgé son match contre Lille (11ème journée, 0-0), alors que la période de suspension administrative de Gueye a pris fin.

En revanche, Iliman Ndiaye, expulsé contre Rennes dimanche dernier, sera lui suspendu pour ce match et pourra probablement jouer à Lorient le week-end prochain. Enfin, Gennaro Gattuso, qui ne peut pas compter sur Joaquin Correa (blessé durement face à l’Ajax) et Valentin Rongier (blessé gravement, contre Lille, début novembre) doit aussi déplorer un absent de dernière minute : Geoffrey Kondogbia. Ce qui pourrait pousser l’Italien à titulariser Pape Gueye pour son grand retour.

Du côté de l’OL, Tagliafico et Tolisso, annoncés titulaires le 29 octobre, sont blessés. En revanche, Cherki, qui n’entrait pas dans les plans de Grosso, sera titulaire dans l’équipe de Pierre Sage. Lepenant, appelé à être remplaçant, le 29, est aussi blessé.

Les compositions probales

OM : Lopez – Clauss, Mbemba, Gigot, Lodi – Gueye (ou Harit), Veretout, Ounahi  – Sarr, Aubameyang, Harit (ou Munghe)

OL : Lopes – Mata, O’Brien, Lovren, Henrique – Caqueret, Diawara (ou Akouokou) – Nuamah, Cherki, Moreira – Lacazette

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi