jeudi 23 mai 2024

OM : Pape Gueye à Villarreal, encore un terrible échec pour Pablo Longoria

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

L’international sénégalais voulait juste être respecté et considéré comme un joueur important. Résultat : il quittera le club libre, pour Villarreal en fin de saison.

En fin de contrat au mois de juin avec l’Olympique de Marseille, Pape Gueye rejoindra bien Villarreal libre en fin de saison. Une information qui circulait depuis plusieurs jours déjà, mais qui a été remise en question dimanche soir après la victoire de l’OM contre Lens. « Mon avenir va dépendre de plein de choses, ma priorité, c’est mon temps de jeu et qu’on me respecte en tant que joueur important », lâchait le milieu de terrain, en sortant d’un match plein dans lequel il venait d’inscrire le but de la victoire. 

Jamais considéré comme un joueur important par Longoria

Alors que beaucoup de supporters marseillais, sans doute un peu naïf, ont vu dans cette déclaration la possibilité d’une prolongation, il fallait pourtant lire la réponse à la question de son avenir dans ses propos. A aucun moment Pablo Longoria, pas davantage que Mehdi Benatia, l’ont respecté « en tant que joueur important ».

D’abord complètement écarté du projet parce qu’il ne voulait pas prolonger, l’international sénégalais a dû se réintégration à la seule volonté de Jean-Louis Gasset (à qui il a d’ailleurs dédié  son but contre Lens). Ensuite, sous prétexte qu’il est en fin de contrat, le milieu de terrain n’a pas été placé sur la liste officielle UEFA pour disputer la Ligue Europa. Au contraire d’un Valentin Rongier qui n’a toujours pas rejoué et qui, même s’il avait retrouvé le terrain, n’aurait pas été à 100%, après cinq mois d’arrêt… 

Certes, Pablo Longoria a fait deux propositions concrètes au joueur de xxx ans pour une prolongation. Mais ces dernières n’ont pas été perçues comme la manifestation du « respect » attendu par le joueur. Le Sénégalais souhaitait voir son salaire se rapprocher de celui de Valentin Rongier (soit environ 3 fois celui ce qu’il touche aujourd’hui). C’est à peu près ce que lui a proposé le club espagnol. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi