samedi 26 novembre 2022

OM : Pau Lopez sort enfin de l’ombre de Steve Mandanda

À lire

L’Olympique de Marseille vient de terminer les six dernières saisons de Ligue 1 parmi les cinq premiers du championnat. Une performance dont n’est pas étranger Steve Mandanda. Après avoir gardé les cages du Vélodrome pendant 14 saisons, Steve Mandanda a pourtant été poussé vers la sortie et signé au Stade Rennais cet été. Difficilement accepté par les supporters, Pau Lopez, le nouveau n°1 de l’OM est en train de s’imposer.

Avec Pau Lopez, l’Olympique de Marseille a trouvé un gardien jeune, capable de grandes performances mais qui est encore un peu perfectible. C’est le choix de Pablo Longoria  pour prendre la suite de Steve Mandanda, qui a eu 37 ans cette année.

A une époque où la culture de l’instant prend souvent le dessus dans les débats, on serait tenté de dire que Lopez a balayé Steve Mandanda de la mémoire des Marseillais. Mais ce serait manquer de respect à Il Fenomeno.

Dans l’absolu Lopez est devenu le numéro un. C’est lui qui est dans la lumière maintenant que Mandanda n’est plus là, mais d’un point de vue historique l’Espagnol a encore beaucoup à faire.

Le départ de Steve Mandanda l’a libéré

Sur le terrain aussi. Même si Lopez est auteur d’excellentes performances cette saison. Il a d’ailleurs terminé trois des six matchs de Ligue 1 qu’il a disputé, sans encaisser de buts.

La saison dernière il laissait l’impression que la concurrence avec Mandanda l’empêchait de se révéler à son meilleur niveau, souffrant toujours de la comparaison avec celui dont il prenait la place.

Pau Lopez affichait 12 cleans sheets en 36 matchs, quand le français avait réussi à garder sa cage inviolée 10 fois en seulement 20 matchs. Depuis le départ du joueur le plus capé de l’histoire de l’OM, l’Espagnol  semble être plus libéré, pour enfin être le gardien que le club phocéen attend.

De là à passer devant Mandanda dans le cœur des Marseillais, ce n’est pas si sûr. Steve Mandanda est une légende du club, plus de 600 matchs joués, avec 1 championnat de France, 3 Coupe de la Ligue, 2 Trophée des Champions et une finale de Coupe d’Europe à son actif.

L’OM dans lequel joue Lopez n’a rien à voir avec celui dans lequel a joué Mandanda au début des années 2010. Mais les supporters et la passion qui les anime sont les mêmes. Et Pau Lopez est en train de les séduir.

Thomas Varon

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi