vendredi 14 juin 2024

OM – PSG : l’avantage oublié des Marseillais…

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Alors que l’OM est virtuellement en tête de la Ligue 1 avec la possibilité de compter deux points d’avance sur les Parisiens avant le match du Vélodrome le 7 février prochain, on a oublié que les Marseillais pourront sans doute jouer devant leurs supporters. Un point de plus en leur faveur…

Il y a un élément dont on n’a très peu parlé jusqu’à maintenant : en jouant le match aller au Par et le retour au Vélodrome, les Marseillais ont un net avantage sur les Parisiens.

Pour la bonne et simple raison que le 7 février, lors du match retour, les supporters devraient pouvoir retrouver les stades. Dans quelles proportions ? Cela dépendra bien sûr de l’évolution de la crise sanitaire. A l’heure actuelle, le retour à une jauge de 5 000 est envisagé pour le 15 janvier au plus tard. Roxana Maracineanu n’ayant pas abandonné l’idée de rouvrir les stades avant la fin de l’année. 
D’ici le 7 février, si Marseille contient l’épidémie, on peut envisager un stade rempli à 30 ou 35% ce qui permettrait au Vélodrome d’accueillir environ 20 000 supporters au minimum.

Un atout indéniable, même si cette donnée peut aussi motiver les Parisiens. On a vu par le passé que ces derniers n’étaient pas franchement gênés par le public pour faire des résultats au Vélodrome…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi