mardi 27 septembre 2022

OM – PSG : l’avantage oublié des Marseillais…

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Alors que l’OM est virtuellement en tête de la Ligue 1 avec la possibilité de compter deux points d’avance sur les Parisiens avant le match du Vélodrome le 7 février prochain, on a oublié que les Marseillais pourront sans doute jouer devant leurs supporters. Un point de plus en leur faveur…

Il y a un élément dont on n’a très peu parlé jusqu’à maintenant : en jouant le match aller au Par et le retour au Vélodrome, les Marseillais ont un net avantage sur les Parisiens.

Pour la bonne et simple raison que le 7 février, lors du match retour, les supporters devraient pouvoir retrouver les stades. Dans quelles proportions ? Cela dépendra bien sûr de l’évolution de la crise sanitaire. A l’heure actuelle, le retour à une jauge de 5 000 est envisagé pour le 15 janvier au plus tard. Roxana Maracineanu n’ayant pas abandonné l’idée de rouvrir les stades avant la fin de l’année. 
D’ici le 7 février, si Marseille contient l’épidémie, on peut envisager un stade rempli à 30 ou 35% ce qui permettrait au Vélodrome d’accueillir environ 20 000 supporters au minimum.

Un atout indéniable, même si cette donnée peut aussi motiver les Parisiens. On a vu par le passé que ces derniers n’étaient pas franchement gênés par le public pour faire des résultats au Vélodrome…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi