dimanche 2 octobre 2022

OM : qui est David Friio, le patron de la cellule recrutement

À lire

Pablo Longoria, le « head of football » espagnol arrivé cet été n’a pas tardé à faire appel à David Friio pour chapeauter la cellule de recrutement de l’OM, pros et jeunes compris. Après avoir bossé pour Manchester United et l’AS Saint-Etienne, le Lorrain de 47 ans va devoir descendre dans la mine. 

Après Jean-Philippe Durand, resté en poste pendant plus d’une décennie, après Sébastien Pérez, qui était plus particulièrement en charge du recrutement du centre de formation, après José Anigo qui l’a été sans l’être tout en continuant à l’être quand même (sic !), c’est donc à David Friio qu’a été confié le soin d’offrir enfin à l’OM une cellule de recrutement digne de son ambition et de son standing. Le profil du nouveau « scout manager » est bien dans l’air du temps, de ces jeunes recruteurs nourris aux nouvelles technologies et à Football Manager.

A la différence de la plupart de ses collègues, et de son supérieur hiérarchique, David Friio a, lui, été un joueur de bon niveau, défenseur passé par Epinal (1994-1997), Nîmes (1997-1999), Valence (19999-2000) avant de quitter la France pour la D2 ou D3 anglaise à Plymouth Argyle (2000-2005) et Nottingham Forest (2005-2006). C’est là-bas, fort de son réseau trans-Manche, une fois les crampons raccrochés, qu’il a commencé à travailler pour Nottingham d’abord pendant deux ans (2006-2008), puis pour Manchester United jusqu’en 2017 et les Verts jusqu’à cette saison. A son crédit, il s’attribue la découverte de Paul Pogba. Ainsi peut-on lire sur son compte Linkedin : « Discoverer of the (ex-most expensive one (Paul Pogba) ». Lorsque La Pioche était encore au centre de formation du Havre, c’est lui qui l’a aiguillé vers les Red Devils. Son plus beau trophée. 

Recruteur de père en fils 

Par la suite, c’est vers le Forez qu’il s’est dirigé, appelé par David Wantier, ancien agent de joueur qui gérait la cellule de recrutement de l’ASSE : « C’est un gros bosseur, nous dit-il, qui ne compte pas ses heures et qui a une vraie expertise sportive et technique car il a été un bon joueur. Avec nous, il a vraiment beaucoup travaillé dans plein de domaines sans jamais rechigner, en faisant toujours passer les intérêts du club en priorité. C’est un homme de terrain, plus que de bureau, et c’est ce qui fait sa force, avec un réseau international impressionnant qu’il a bâti depuis des années. »

C’est notamment dans le cadre de ses missions passées qu’il a rencontré Pablo Longoria et que leur bonne connexion a fini par déboucher par une vraie collaboration au sein de l’OM, « un club qui l’a toujours attiré et où il pourra amener une vraie plus-value » conclue Wantier. Avec lui, Friio peut aussi compter sur son fils, Maxime, qui exerce le même métier pour les Anglais de Brighton depuis deux ans. Sait-on jamais, ça peut toujours servir… pour découvrir le futur Pogba ? 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi