mardi 25 juin 2024

OM – Tottenham : le problème Alexis Sanchez

OM - Tottenham (21h)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Tiré vers le haut par un très bon Alexis Sanchez en début de saison, l’OM souffre aujourd’hui des errements du Chilien en attaque. Pour beaucoup, il est (très) mal utilisé. Pourtant, ce soir, l’OM a besoin de sa star.

Alors que l’OM joue sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions ce soir, c’est même une expulsion pure et simple de toutes coupes d’Europe que risquent Igor Tudor et son équipe.

De plus en plus critiqué, après les quatre matchs sans gagner en Ligue 1 (trois défaites et un nul), l’entraîneur croate joue son avenir sur le banc de l’OM contre Tottenham.

A l’origine de l’arrivée de Sanchez, Sampaoli critique Tudor

Si Tudor est fragilisé par ses choix tactiques, avant et pendant les matchs, c’est notamment l’utilisation d’Alexis Sanchez qui est mise en cause. Après avoir bien commencé la saison, le Chilien a peu à peu disparu et apparaît très mal utilisé, seul à la pointe de l’attaque.

C’est notamment l’avis de Jorge Sampaoli, qui a été à l’origine de ses premiers contacts avec l’OM. « Alexis Sanchez a beaucoup de capacités pour être dans ce championnat, mais si les conditions ne sont pas réunies, cela peut être contre-productif », estime le prédécesseur de Tudor dans un entretien accordé à ADN Sports.

Jorge Sampaoli a une explication au coup de moins bien du n°70 de l’OM. « Dans les allers-retours ou les appels, Alexis Sanchez ne trouve pas toujours sa place et passe beaucoup de temps à ne pas toucher le ballon ».

Avec 6 buts en 14 matchs (toutes compétitions confondues), l’international chilien est le meilleur buteur de l’OM. Le guide indispensable de l’équipe vers la qualification pour les huitièmes de finale. Igor Tudor saura-t-il en tirer le meilleur face aux Anglais ? L’avenir de l’équipe et du technicien en dépendent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi