jeudi 25 avril 2024

OM : vers une fin de saison pour Valentin Rongier

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Coup dur pour Jean-Louis Gasset qui attendait son retour : sauf spectaculaire retournement de situation, Valentin Rongier ne devrait finalement pas rejouer cette saison.

Souvent critiqué lorsqu’il était sur le terrain, Valentin Rongier est devenu « indispensable à l’OM depuis sa blessure à la rotule, survenue le 4 novembre dernier. Après 4 mois et demi d’absence, le capitaine marseillais devrait faire son retour au lendemain de la trêve internationale. Mais rien ne se passe comme prévu. Déjà contrarié par des imprévus qui ont repoussé son retour, l’ancien Nantais est contraint de repousser une nouvelle fois son retour, alors que des douleurs persistantes l’empêchent de supporter les efforts. 

Objectif : bien préparer la prochaine saison pour Valentin Rongier

Ce matin, on apprenait dans La Provence, que le club ne voulait surtout pas prendre de risques et avait décidé de repousser le retour du milieu de terrain de 29 ans. Selon nos informations, une autre décision encore plus radicale pourrait être prise : celle de ne plus compter sur lui d’ici la fin de saison ! Un gros coup dur pour le club, comme pour le joueur, qui espérait revenir dès le mois de février pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs. 

La perspective de le voir dans l’obligation de repousser son retour, ce qui prolongera son indisponibilité à plus de 5 mois, imposerait une telle décision, même si l’OM venait à se qualifier pour les demi-finales de la Ligue Europa, en éliminant Benfica. Alors qu’il est coutume de dire qu’il faut autant de temps pour revenir à son meilleur niveau que la durée de l’arrêt, le joueur s’apprête à tirer un trait sur la saison, afin d’en finir définitivement avec cette blessure pour mieux commencer la prochaine. Pour rappel, Valentin Rongier est sous contrat avec l’OM jusqu’en 2026. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi