jeudi 13 juin 2024

Ousmane Dembélé (Barcelone) : l’heure de la rédemption ?

À lire

Alors que le FC Barcelone est en danger à Naples ce soir, le champion du monde 2018 peut être celui qui offre la qualification aux catalans. Un résultat qui fera taire des critiques qui ne s’arrêtent plus depuis son départ avorté au mercato hivernal.

« Nous allons voir. Le contrat d’Ousmane se termine en juin. Je le vois heureux et il a été un grand professionnel. Quand il n’a pas été convoqué, il a été professionnel. Il prend soin de lui, s’entraîne bien et est positif avec le groupe. C’est pourquoi nous avons décidé qu’il joue avec l’équipe. S’il avait été un mauvais professionnel, ce serait autre chose. Voyons ce qui se passe d’ici la fin de la saison. C’est un footballeur que j’aime », explique Xavi en conférence de presse avant le match face à Naples.

Une déclaration forte quand on se souvient que la direction du FC Barcelone voulait vendre l’ancien de Dortmund suite à la rumeur d’un potentiel accord avec le PSG et son agent. Joan Laporta a d’ailleurs déclaré que cette situation n’était «pas bonne ni pour ni pour le club» . Ousmane Dembélé a donc la confiance de son coach, pas celle de la direction mais il peut aussi compter sur ses coéquipiers. En particulier son ami et partenaire de jeu en Allemagne : Pierre Emerick Aubameyang.

Aubameyang : « Je lui ai dit : ‘Tu dois rester, mec’. »

Arrivé en provenance d’Arsenal gratuitement, quelques minutes avant la fin du mercato hivernal, le Gabonais a côtoyé «Dembouz» une seule saison en bundesliga. Avec Marco Reus, ils formaient une attaque très convaincante et efficace. Alors quand il a revu son vieil ami, il lui a fait part de son avis. Comme il le confie en conférence de presse il y a quelques jours : « Ousmane est l’un des meilleurs avec le ballon et, pour un attaquant, il est incroyable. Pour dire la vérité, je suis très heureux qu’il soit ici et quand je suis arrivé, je lui ai dit : ‘Tu dois rester, mec’. »

Mais le nouveau buteur de Barcelone n’est pas le seul à donner son avis sur le futur du français. Marc-André Ter Stegen a envoyé un message lui aussi en conférence de presse : « Ce sont les décisions de chacun. Il a un contrat jusqu’à la fin de l’année. Maintenant, en tant qu’équipe, nous voulons qu’il reste avec nous. Il a beaucoup de qualités et nous voulons en profiter. La décision lui reviendra. Je ne m’implique pas dans des choses qui ne sont pas les miennes. C’est un joueur qui fait la différence et nous voulons qu’il continue ».

Un match pour faire taire les critiques.

Si «el mosquito» doit montrer de quoi il est capable c’est bien ce soir. Alors que ses coéquipiers et lui ont concédé le nul au Camp Nou lors du match aller. Les hommes de Xavi doivent prouver et remporter la qualification face aux italiens. Ce match retour est le cadre idéal d’une rédemption pour l’ailier âgé de 24 ans. S’il offre la qualification ce soir il ferait taire les critiques envers lui et son club. Des critiques somme toute logiques quand on voit les statistiques de Dembelé cette saison. L’attaquant formé à Rennes n’a délivré que 3 passes décisives et marqué aucun but en 8 matchs de Liga et un match de Ligue Europa. S’il veut donner raison à son coach ainsi qu’à ses coéquipiers, il faut qu’il sorte de sa boîte et nous livre une prestation des grands soirs, dont il a le secret. Car s’il y a bien une chose que l’on ne peut pas reprocher a Dembélé, c’est que le numéro 7 du Barça respire le talent. Mis en confiance par son coach, l’ailier est capable de déstabiliser les défenses à lui tout seul. Alors si, en plus, vous l’associez à Pierre-Emerick Aubameyang, son partenaire de jeu préféré (avec qui il avait fait des malheurs, lors de sa saison à Dortmund), il peut faire mal aux Napolitains.    

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi