vendredi 14 juin 2024

Pablo Longoria (OM) sur RMC : une véritable mascarade !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

L’évènement du jour, c’est bien sûr le long entretien accordé par Pablo Longoria à nos confrère de RMC. Où plutôt, la tribune offerte au patron de l’OM pour clamer ses vérités. Mais de qui se moque-t-on ?

Alors que l’OM traverse une grosse crise, sportive (l’équipe est 10ème, à 11 points du podium et seulement 2 du barragiste), l’image du club a aussi été grandement écornée par les événements de ces dernières semaines. De la réunion avec les supporters du 18 septembre, à l’attaque du bus des Lyonnais, le 29 octobre dernier.

A LIRE AUSSI : ces 5 constats sur l’OM

De plus en plus contesté par les supporters, qui lui imputent plusieurs graves erreurs (nomination de Marcélino, départ de Sanchez, recrutement aléatoire…), Pablo Longoria a donc passé un accord « gagnant/gagnant » avec un grand média français : il se livre sur tous les sujets chauds qui ont secoué le club, et la radio en profite pour faire sa pub sur des « révélations exclusives ».

Pablo Longoria reconnait l’évidence

Dès lors, la « machine » RMC se met en marche. Teesing, extraits diffusés à gogo, mis en avant dans tous les talk show sportifs du groupe. D’auto pub en auto satisfaction, le long entretien de l’Espagnol fait rapidement l’effet d’une traînée de poudre sur les réseaux sociaux et dans tous les médias.

On y entend Pablo Longoria reconnaître surtout des évidences (au top : ce n’est pas bien de changer trop souvent d’entraîneur ou deux entraîneurs n’ont pas forcément la même philosophie de jeu, et donc, pas besoin des même joueurs), on a confirmation qu’il n’y a jamais eu de menaces de mort, ce fameux lundi 18 septembre, mais on nous pousse aussi à penser (à croire ?) qu’Alexis Sanchez (« qui a temporisé et cherché à faire de la spéculation », est parti alors qu’il avait une « meilleure proposition en main que le contrat signé par Aubameyang ». Aussi, qu’à deux ans de la fin de leur contrat, c’était le bon moment pour vendre, Guendouzi et Ünder (« sinon ils perdent de la valeur »).

Scoop : Pablo Longoria avoue être « préoccupé »

Mais, président, vous avez sincèrement pensé que des joueurs recrutés par Marcélino pouvaient être bons avec  Gattuso ? Vous n’avez jamais pensé à tout faire pour prolonger Guendouzi et Ünder ?

Très important, Pablo Longoria reconnaît de la déception : « Je considère qu’au niveau du club, et ça doit être le sentiment des supporters, on est déçu de ce début de saison », explique-t-il. Une révélation qu’on n’avait pas vu venir. L’Espagnol va même jusqu’à se lâcher complètement, en avouant être « préoccupé ».  

Sans jamais donner l’impression d’être contredit, recadré, ni même poussé dans ses derniers retranchements, Pablo Longoria a largement profité de la tribune qui lui lu a été ouverte. Il a même parlé de la vente, assurant que Franck McCourt ne voulait pas vendre.

Sans pour autant qu’on lui mette sous le nez l’exemple des Dogers, vendus plus d’un milliard en 2012, alors que la franchise de base-ball américaine était sous tutelle financière, et après que l’actuel propriétaire de l’OM ait multiplié les démentis…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi