jeudi 23 mai 2024

Pablo Longoria, un des plus mauvais présidents de l’OM au 21ème siècle ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Si les supporters ont toujours préféré s’en prendre à Franck McCourt, il est de plus en plus évident que la problème de l’OM, c’est Pablo Longoria.

Sur les deux dernières saisons, l’OM a dépensé 222,46 millions en transferts (dont 32 millions pour Vitinha et 30 pour le duo Sarr/Ndiaye), pendant qu’il récupérait 109,48 millions d’euros sur les vente de joueurs. Ce qui signifie que le club affiche un passif « transferts » de 112,98 millions d’euros. 

A LIRE AUSSI : les mots forts de Pierre-Emerick Aubameyang

Depuis le mois de mai 2022, qui avait vu l’OM terminer à la deuxième place du championnat, Pablo Longoria a donc dépensé plus de 222 millions d’euros (dont plus de la moitié sans être compensée par les ventes) pour affaiblir l’équipe, qui pourrait se retrouver 9ème à la fin de la 28ème journée, à 10 points d’une qualification pour la Ligue des Champions ! 

Au lieu de se remettre en question, Longoria s’en prend à Clauss

Malgré ce constat affligeant, les supporters marseillais préfèrent continuer de s’en prendre à Franck McCourt, en exonérant ceux qui dilapident l’argent du club. Alors que la saison dernière, l’équipe a surperformé sous la houlette d’Igor Tudor, elle paye cette année les mauvais choix des quatre derniers mercato (deux l’été, deux l’hiver). Avec une véritable masterclass l’été dernier : construire une équipe avec un entraîneur-ami, qui partira un mois après le début de saison.

Elle est loin aujourd’hui la « hype » autour des Gigot, Ounahi, Ndiaye (accueilli comme un héros l’été dernier), Sarr (payé 17 millions d’euros !) et autres Kondogbia (trop irrégulier et souvent blessé). Et que dire de (pèle-mêle)  Correa, Garcia, Malinovskyi, Tavares, Bailly, Onana, Henrique… 

Pendant ce temps-là, le duo Longoria – Benatia (dernière trouvaille) nous invente un problème Clauss, qui lui, acheté à Lens, 7,5 millions d’euros, est une des seules réussites du club en matière de transfert. Pas la seule certes, car il faut aussi parler des (rares) bons coups Sanchez et Mbemba, arrivées gratuitement.

Pour rappel, Franck McCourt a investi 500 millions dans le club depuis qu’il l’a racheté, en octobre 2016. En dehors de QSI pour le PSG, aucun autre propriétaire de club en Ligue 1 n’en a fait autant. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi