vendredi 14 juin 2024

Pari risqué : Apple débarque sur les écrans français avec la MLS

À lire

Le géant américain Apple, détenteur des droits de la Major League Soccer (MLS), le championnat de football nord-américain, lance sa nouvelle offre de diffusion à l’échelle mondiale dans plus de 100 pays. Retour sur les détails de l’offre dans l’Hexagone.

La MLS débarque en force sur les écrans français. La marque à la pomme s’est offerte les droits internationaux de la MLS en juin dernier, pour la « modique » somme de 2,5 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros).

Une somme record promettant une visibilité incroyable dans le monde entier pour le championnat d’Amérique du Nord. L’objectif étant de faire mieux que la concurrence, dont Amazon qui possède déjà en France, les droits de la Ligue 1, Ligue 2 et également de tournoi de Tennis Rolland-Garros. Le géant du Tech américain s’offre un contrat de diffusion à l’internationale d’une durée de 10 ans.

Un format proche de la passe Ligue 1 d’Amazon

L’ensemble se présente avec une interface similaire à celui de la passe Ligue 1 d’Amazon, avec des matchs accessible par vignette pour le visionnage en direct ou en replay. L’ensemble des matchs s’accompagnera de reportages, d’informations et d’highlights sur la compétition permettant à chaque téléspectateur d’approfondir sa connaissance sur les clubs de MLS.

Plusieurs freins aux ambitions d’Apple

L’entreprise américaine propose son service en France au tarif de 13,99 € par mois ou 88 € à l’année pour les personnes qui ne sont pas abonnées à la plateforme Apple télévision +. Pour les abonnées, le tarif sera moindre, avec un prix au mois de 11,99 € et de 69 € pour la formule sur une année complète.

Le pari d’Apple reste toutefois très risqué. Les prix restent particulièrement élevés comparés à Bein Sport et son offre plus complète, pour suivre un championnat lointain et qui n’attire pas les foules en France, sans faire de l’ombre aux quatre championnats (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie) majeurs européens.

Autre frein aux abonnemens : les horaires des matchs sont difficilement accessibles pour les Français, avec des matchs se déroulant en pleine nuit, en France (au plus tôt, 1 h du matin). Néanmoins, l’arrivé de la MLS chez Apple télévision sera l’occasion de prendre des nouvelles des joueurs français y jouant, comme Corentin Jean (Inter Miami FC, photo), Kévin Cabral (pâssé des Los Angeles Galaxy aux Rapids du Colorado) et Nicolas Isimat-Marin (Sporting Kansas City).

Killian Ravon

1 COMMENTAIRE

  1. Cabral à changer de club cet hiver.
    Et pour information le dimanche à 21h il y a généralement un match de programmé un peu comme pour la nba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi