lundi 17 juin 2024

Paris 2024 – Handball : 9 questions essentielles avant les Jeux Olympiques

À lire

Les Jeux Olympiques de Paris vont être l’événement de l’été pour le Hand. La rédaction vous aide à y voir plus clair. La Suède peut-elle faire barrage à la France et Danemark ?

Conserver son titre olympique est-ce inédit ?

La France l’a déjà fait. Championne olympique pour la première fois de son histoire à Pékin en 2008, elle avait conservé sa médaille d’or aux Jeux de Londres en 2012. Une première pour une nation. Même si, en 1992, l’équipe unifiée (ex-URSS) avait remporté la médaille d’or à Barcelone alors que l’URSS était tenante du titre grâce à l’or de Séoul 1988.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité des Bleus dans votre mag

Recevoir est-ce un gage de réussite et de médaille ?

C’est souvent un avantage. L’Allemagne, en 1936 avait remporté l’or. En 1980, à Moscou, l’URSS avait pris l’argent comme la Corée du Sud, à Séoul, en 1988.

Le groupe A est-il le plus équilibré ?

Si la Suède possède un léger avantage, difficile de ne pas croire à des duels équilibrés. De nombreuses nations comme l’Espagne, la Croatie, la Slovénie et même l’Allemagne sont passées par le TQO pour être aux JO de Paris. Le Japon ne pourra que surprendre, mais il pourrait y avoir une grosse déception à l’issue de la phase de groupes.

Le groupe B peut-il réserver des surprises ?

Si, pour beaucoup, la 1ère place va se jouer entre la France et le Danemark, la Hongrie, la Norvège et même l’Egypte sont capables de surprendre. L’Argentine va devoir batailler pour s’inviter à l’une des quatre places qualificatives. Mais avec le champion du monde danois et le tenant du titre olympique, également champion d’Europe, la France à domicile, ce sera dur de penser à les titiller.

Le Danemark est-il le seul adversaire pour l’or ?

Lors des deux derniers JO, la France et le Danemark se sont toujours affrontés pour la médaille d’or. Si, à Rio, en 2016, les Danois de Mathias Gidsel avaient pris le meilleur, les Bleus ont réagi à Tokyo, en 2021. Si l’on regarde les dernières compétitions européennes, difficile de ne pas nier l’évidence. Le Danemark et la France se sont retrouvés, en 2023, en finale des Mondiaux, puis lors du dernier Euro, en Allemagne, remporté par la France.

La Suède possède les armes pour contrarier les plans de la France et du Danemark. En 2022, elle avait su remporter championnat d’Europe. Tout comme l’Espagne, deux ans auparavant. Lors des derniers JO, la Norvège avait pris le bronze et reste sur une série impressionnante de quatre médailles sur les quatre dernières éditions des Jeux (2 en or et 2 en bronze). Il ne faudra pas oublier l’Allemagne qui veut renouer avec le succès.

Qui sont les stars absentes ?

Au PSG, le Polonais Kamil Syprzak et le Néerlandais Luc Steins ne seront pas présents, mais aussi l’Autriche de Nikola Bilyk. La Corée du Sud sera également absente. Tout comme le Brésil de Thiagus Petrus et Jean-Pierre Dupoux. La Tunisie de Patrick Cazal ne s’est pas qualifiée. Ayoub Abdi ne sera pas là avec l’Algérie. Ainsi que le Portugal de Luis Frade et Alexandre Cavalcanti, présent à Tokyo.

Pourquoi la France doit-elle jouer à paris puis à Lille ?

Au départ, le handball devait faire toute la compétition dans le Nord. Mais la Fédération n’était pas heureuse de son sort. Profitant que les basketteurs se plaignaient de l’Arena Paris Sud 6 de la Porte du Parc des Expositions, le handball a pu ainsi récupérer la phase de groupes à Paris avant de finir sa compétition au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d’Ascq.

Qui sont les arbitres français aux JO ?

Les sœurs Charlotte et Julie Bonaventura termineront leurs carrières à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris, à 43 ans. Présentes sur le Jeux depuis 2012, elles vivront leurs 4èmes désignations. En 2016, à Rio, elles avaient même arbitré la petite finale entre les Pays-Bas et la Norvège (26-36).

Ces JO seront-ils plus relevés que les championnats du monde ?

Pour beaucoup, l’Euro est souvent considéré comme une compétition de haut niveau. Bien plus que le championnat du monde. Mais avec 9 nations européennes sur les 12 tickets possibles, la prochaine édition des Jeux de Paris devrait offrir une compétition passionnante et haletante.

À LIRE AUSSI : le top 10 des salaires des joueurs de hand

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi