mercredi 5 octobre 2022

Paris obligé de laisser tomber la Coupe de France ?

À lire

Une qualification du PSG pour les quarts de finale de la Ligue des Champions pourrait défavoriser les Parisiens dans les deux compétitions nationales.

En cas de qualification espérée pour les quarts de finale de la Ligue des Champions (après le succès 4-1 à l ‘aller à Barcelone), le PSG va devoir se démultiplier. En effet, les quarts de finale aller de la C1 sont programmés les mardi 6 et mercredi 7 avril, soit le même jour que les huitièmes de finale de la Coupe de France (pour lesquels les Parisiens sont déjà qualifiés).

Vu le calendrier embouteillé des Parisiens, la fédération decrait décider de leur faire jouer le match des huitièmes (tirage au sort demain après le match entre Nice et Monaco), le mercredi 17 mars.

8 matchs en 28 jours pour les internationaux du PSG !

Alors que le club de la capitale compte de nombreux internationaux (notamment Mbappé et Kimpembe engagés avec les Bleus lors de trois matchs comptant pour les qualifications pour la Coupe du Monde 2022), ce calendrier les obligerait à jouer 8 rencontres en 28 jours entre le 10 mars (PSG-Barcelone) et le 7 avril (quart de finale de la C1 qui peut aussi être programmé le 6 avril). Et pas n’importe quels matchs puisque, outre le PSG – Barcelone de mercredi, le PSG ira à Lyon (21 mars) et recevra Lille (le 4 avril).

Inutile de dire qu’une telle programmation des matchs du PSG fausserait la course aux titres nationaux en jeu. Ainsi, les Parisiens se rendraient à Lyon après avoir joué le Barça le 10 mars, Nantes en Ligue 1 le 14 mars et donc le huitième de Coupe de France le 17 mars. Trois matchs en onze jours pour Paris contre seulement un pour Lyon.

Certes, Mauricio Pochettino a la possibilité de faire largement tourner (comme ce fut le cas hier à Brest), mais selon le tirage au sort (imaginons que Paris tombe sur Lille, Lyon ou Monaco…) et surtout les blessés, cela pourrait devenir compliqué, et défavoriser largement le club de la capitale dans la conquête de la Coupe de France. Jusqu’à pousser le PSG à la sacrifier…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi