dimanche 2 octobre 2022

Paris sous pression, Monaco en mission

PSG - Monaco (21h)

À lire

Faire un résultat au Parc : telle est la mission de Monaco pour permettre plus que jamais à Lille et Lyon de rêver du titre. Même si un match nul irait bien aux Dogues comme aux Gones.

« C’était important de gagner aujourd’hui, car le PSG et Monaco se rencontrent et les deux équipes ne pourront pas prendre trois points ». Dès la fin de son match à Brest (victoire dans la douleur de l’OL, 3-2), Rudi Garcia a lancé le choc de la 26ème journée entre parisiens et monégasques. Reste à savoir, selon la hauteur de son ambition, si le coach lyonnais préférait voir le club de la capitale écarter un candidat à la Ligue des Champions ou s’il souhaite une victoire monégasque pour rester devant le PSG…

Côté parisien, on n’a pas franchement le choix. En cas de défaite, Marquinhos et ses partenaires seront relégués à quatre points du LOSC qui s’est imposé à Lorient.

Mauricio Pochettino : « On doit continuer à progresser »

Alors qu’il devrait reconduire le même onze de départ que face à Barcelone, Mauricio Pochettino se félicitait en conférence de presse de l’évolution de son équipe depuis son arrivée début janvier, mais ne voulait pas s’enflammer avant la réception des Monégasques.

« La priorité est d’améliorer tous les aspects et d’avoir cet équilibre si important dans le football. On doit continuer à progresser », insiste l’entraîneur argentin. « Nous sommes heureux avec le développement de tous les secteurs de l’équipe et nous devons continuer à travailler pour atteindre les niveaux que l’on espère. »

Après la belle victoire à Barcelone, deuxième gros test ce soir pour les Parisiens. « C’est un match important, face à une équipe qui n’est qu’à cinq points. C’est fondamental de gagner pour rester en course et essayer de gagner le championnat. C’est peut-être notre défi le plus important. Nous devons essayer de jouer chaque match comme si c’était le dernier ».

Niko Kovac : « Nous avons des arguments à faire valoir »

Quatre jours après la démonstration au Camp Nou, le PSG est-il en mesure de refaire le même match ? Pochettino lui-même n’a pas la réponse. « J’espère que la performance de l’équipe sera au top niveau. Mais ce n’est pas facile de répéter ça dans toutes les compétitions ».

Pour une fois, le club de la capitale devrait avoir une équipe joueuse en face. Du moins si on en croit Niko Kovac. « On devra être focus dès les premières minutes, et réduire leurs possibilités d’attaquer d’entrée de jeu. On peut ramener un point de ce déplacement, ou peut être plus », annonce l’entraîneur de l’ASM qui veut voir son équipe s’appuyer sur ses forces au Parc. « Je retiens le fait que nous sommes la deuxième meilleure attaque du championnat, nous avons des arguments à faire valoir ».

Monaco aussi pourrait perdre beaucoup en cas de défaite au Parc puisque cela signifierait que les trois premiers ont gagné. L’ASM se retrouverait ainsi à six points du podium, son objectif déclaré.

Alors que le résultat du match aller (3-2 pour Monaco qui était mené 2-0) a pesé dans la décision d’écarter Thomas Tuchel, celui de la rencontre de ce soir peut valider ce choix. Ou pas.

Dernière minute : Alors que Mauricio Pochettino avait la possibilité d’aligner deux fois de suite la même équipe, ce sera finalement sans Marco Verratti préservé après avoir fait son retour à Barcelone mardi dernier. Il est remplacé par Ander Herrera au côté d’Idrissa Gueye et de Leandro Paredes.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi