mardi 5 mars 2024

Paris : un pas de géant vers les huitièmes ?

Leipzig - PSG (21h)

À lire

Si le PSG cherche un meilleur contenu collectif, il mise aussi sur le duo Neymar-Di Maria, décisif contre Lille la semaine dernière contre Lille, pour battre Leipzig. Les enjeux et les clés du match.

Auteur d’un bon match contre Lille la semaine dernière (surtout trente dernières minutes très correctes), Neymar va-t-il aussi se réveiller en Ligue des Champions ?

Pour l’instant, le Brésilien n’a pas encore été décisif, ni en marquant ni en faisant une passe décisive, dans cette compétition. Rappelons qu’il avait manqué le match aller, en raison d’une douleur aux adducteurs. Ce sera aussi le premier match cette saison en C1 pour Angel Di Maria qui a manqué les trois premiers pour cause de suspension. L’Argentin est en grande forme, à l’image de sa deuxième mi-temps XXL face au LOSC (un but, une passe décisive).

Même en cas de victoire à Leipzig doublée d’une défaite du Club Bruges à Manchester, le PSG n’aura pas l’assurance de jouer les huitièmes de finale. Pour valider leur billet, les Parisiens devront prendre au moins un point lors de la dernière journée contre les Belges.

Certes, une  victoire en Allemagne permettrait au PSG de faire un très grand pas vers les huitièmes, mais le match nul obtenu par Bruges lors de la première journée peut tout compliquer. Si Bruges venait à réaliser l’exploit de gagner au Parc, sans que Paris n’ait ramené de points de Manchester le 24 novembre, cela pourrait les éliminer…

En cas de victoire, il faudra au moins un nul contre Bruges pour fêter la qualification

Si le critère des buts inscrits à l’extérieur a été supprimé, en revanche, la différence entre deux équipes se faits au nombre de points pris dans les confrontations directes. Et en cas de victoire au Parc, les Belges auront pris quatre points contre le PSG, ce qui les mettra devant au classement en cas d’égalité. Encore faut-il toutefois que les Belges aient battu les Allemands dans trois semaines.

Le PSG, en tout cas quand il affronte le RB Leipzig, n’inquiète pas les hautes instances de l’UEFA. Après l’inexpérimenté Marco Guida (3 matchs de C1 dans les jambes), qui avait arbitré le match aller au Parc des Princes, c’est un jeune arbitre suédois qui officiera ce soir. Andreas Ekberg, c’est son nom, dirigera simplement son sixième match de C1. Parmi eux, il y en a d’ailleurs deux contre des clubs français : Istanbul Basaksehir – PSG (0-2, en octobre 2020),  et OM – Porto (0-2, en novembre 2020).

L’âge (36 ans) et surtout le manque d’expérience du Suédois peut avoir un rôle à jouer si le match se durcit, notamment en ce qui concerne le traitement de Neymar, souvent la cible de nombreuses fautes.

Une défense à trois toujours possible

C’est le premier match de Ligue des Champions cette saison pour le PSG, sans Lionel Messi. Si l’Argentin avait été très quelconque à Bruges, qui n’était que son premier match comme titulaire avec sa nouvelle équipe, il a en revanche été décisif contre Manchester City, en inscrivant un superbe but, puis contre Leipzig, avec un doublé. En son absence, Mauricio Pochettino a logiquement aligné le trio Di Maria – Mbappé – Neymar en attaque.

En revanche, l’entraîneur du PSG a choisi d’aligner Danilo. Au milieu ou en défense, au côté de Marquinhos et Kimpembé, comme lors des trente dernières minutes au match aller. Danilo en défense centrale ? Cela rappelle un certain Thomas Tuchel qui avait vu une pluie de critique s’abattre sur lui en faisant ce choix, pour faire monter Marquinhos au milieu…

Si la victoire ne garantirait pas encore une place en huitième de finale pour les Parisiens, en revanche, elle éliminerait officiellement les Allemands de la Ligue des Champions, quelque soit le résultat entre City et Bruges. 

> Les compositions :

Leipzig :  Gulacsi – Simakan, Orban, Gvardiol – Mukiele, Adams, Lainer, Angelino – Nkunku, Forsberg – Silva

PSG : Donnarumma – Marquinhos (cap), Danilo, Kimpembe – Hakimi, Wijnaldum, Gueye, Mendes – Di Maria, Mbappé, Neymar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi