mercredi 5 octobre 2022

Pierre Latour (Total Direct Energie) : « Montrer que j’ai les épaules »

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Treizième du Tour en 2018, Pierre Latour (27 ans) se dit prêt à assumer son futur rôle de leader chez Total Direct Energie.

Pourquoi avoir décidé de signer chez Total Direct Energie ?

J’avais surtout besoin de changement. Cela a été dur de prendre cette décision. Mais après six ans passés chez AG2R, sans parler du centre de formation, j’avais vraiment be- soin de voir autre chose.

Comment s’est concrétisée votre venue dans l’équipe de Jean-René Bernaudeau ?

J’avais pas mal de sollicitations. Jean-René est venu me voir à la fin du confinement. On a discuté. Au final, son discours m’a beaucoup plu.

Mais avec le départ de Romain Bardet chez Sunweb, vous auriez pu aussi assumer encore plus de responsabilités chez AG2R en tant que leader, non ?

J’étais quand même déterminé pour voir une autre façon de faire du vélo. J’avais besoin de me relancer et de viser d’autres et de nouveaux objectifs. Prendre l’air va me faire du bien.

Le fait que l’équipe ne soit pas en World Tour ne vous a-t-il pas fait réfléchir ?
Cela ne m’a posé aucun problème. Total dispute les plus grandes courses. L’équipe se trouve sur les plus belles courses. Si j’ai envie d’en être, je pense qu’on y sera les trois-quarts du temps.

Que gardez-vous de votre passage chez AG2R ?
Je conserve à l’esprit d’excellents souvenirs. J’ai vécu pas mal de bons moments. J’ai pu apprendre beaucoup de choses. J’ai pu m’aguerrir. J’ai pu côtoyer des coureurs comme Jean-Christophe Péraud. J’ai aussi beaucoup appris auprès de Romain (Bardet). C’est forcément marquant. Finalement, j’ai une marge de progression encore assez grande. Il y a toujours des points à améliorer.

Vous vous installez comme un futur leader de cette équipe Total Direct Energie. Cela vous motive-t-il ou vous fait-il un peu peur ?

Cela motive naturellement. Quand tu sais que tu vas être leader sur des courses, c’est excitant. Je l’ai été parfois quand j’étais chez AG2R. Cela m’enthousiasme beaucoup car j’attends beaucoup de moi. Il ne faut pas décevoir. J’ai envie de bien faire pour démontrer que j’ai les épaules pour tenir ce rôle.

« Besoin de voir une autre façon de faire du vélo »

Pierre Latour

Comment voyez-vous la saison 2021 de votre future équipe ?
Total dispose d’un très bon collectif. Ils ont recruté aussi d’autres bons coureurs. L’état d’esprit est bon. Chaque coureur est disposé à se sacrifier pour l’autre.

Quelles vont être vos ambitions personnelles ?
Je ne vais pas être original en vous disant en gagnant des courses. Cela fait assez longtemps que je ne me suis pas imposé (le 28 juin 2018 lors du chrono des championnats de France, Ndlr). Donc ma réponse prend tout son sens.

Et sur le Tour de France votre ambition est-elle toujours de finir dans le top 5 ?

On verra déjà ce que cela donnera sur les courses précédentes. Mais sur le Tour de France je préfère remporter une étape que de finir 15ème au général…

Quel bilan faites-vous de votre dernier Tour de France ?

Je ne sais pas… (abandon 14ème étape, Ndlr). Que cela roule vite (sourire). J’ai encore beaucoup de chemin à parcourir. Même si j’ai été blessé, on se rend compte qu’il est alors compliqué de revenir ensuite sur une course aussi relevée qu’un Tour de France. Et même après…

Sur quels points allez-vous travailler pour la saison prochaine ?

Quand on arrive en bosse, je ne parviens pas encore à suivre le rythme des meilleurs. Et quand cela roule vite sur le plat, j’ai du mal à frotter.

Un dernier mot sur Pogacar. Avez-vous été surpris par sa victoire sur le Tour ?

J’ai couru avec lui sur la Vuelta l’année dernière. Il avait remporté trois étapes (et terminé sur le podium). L’avant-dernier jour, alors qu’on enchaînait pas mal de cols, c’est lui qui faisait tout péter en finissant seul. Je savais donc qu’il était très fort. Le fait qu’il marche aussi bien sur le Tour de France ne m’a donc absolument pas surpris.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi