jeudi 23 mai 2024

Plutôt City que le Real, le PSG ou le Bayern pour Erling Haaland

À lire

Ils sont quatre à être en mesure de recruter le Norvégien Erling Haaland cet été. Avec un net avantage pour Manchester City.

Alors que son nom avait déjà circulé dans tous les plus grand clubs d’Europe (on se rappelle de la tournée de Mino Raiola, son agent, accompagné de son père), Erling Haaland est finalement resté au Borussia Dortmund pour une saison de plus. Ce sera la dernière. 

Il faudrait un concours de circonstances improbable pour que le buteur norvégien ne quitte pas les jaune et noir l’été prochain. Même si cela ne se fera pas forcément contre la somme de 75 millions d’euros (l’existence de la fameuse clause libératoire n’étant pas prouvé et est même remise en question par la presse espagnole). Le joueur de 21 ans, aux stats exceptionnelles, est plus que jamais l’objet de toutes les sollicitudes.

PSG : Haaland en a après le Qatar…

Pas un des plus gros club du continent ne rêvent pas de le recruter l’été prochain. A commencer par le PSG qui en a fait son plan de secours en cas de départ de Kylian Mbappé. Le club de la capitale serait prêt à aligner les 150 millions d’euros que pourrait réclamer les Allemands et serait déjà en train de lui préparer un contrat en or, en lui proposant autant qu’à Messi et Neymar. 

Toutefois, selon les rumeurs, le Norvégien ne serait pas très emballé à l’idée de jouer en Ligue 1, et préfère la Liga, ou plus encore, la Premier League.  Le fait que le PSG batte pavillon qatari, n’arrange pas les choses. 

Erling Haaland faisant partie des Norvégiens qui ont protesté contre le non respect des droits du travail (et de l’homme) sur les chantiers de la prochaine Coupe du Monde…

Pourquoi City tient la corde

Son attirance pour la Premier League en fait une cible de choix pour Manchester City. Le club anglais, qui évolue sans véritable avant-centre, pourrait changer ses plans et attirer celui que l’on surnomme « le cyborg ». 

Pour l’instant, Pep Guardiola reste le dernier rempart à l’opération. L’entraîneur espagnol n’étant pas très enthousiaste à l’idée de mettre une telle somme pour un buteur de ce

profil, qui l’obligerait à changer le style de jeu de son équipe. Mais, à force d’échouer dans la conquête de la Ligue des Champions, il pourrait revoir ses principes…

Le Real préfère Mbappé

Longtemps intéressé – et très bien placé – le Real Madrid a légèrement décroché. Mais en cas d’échec avec Kylian Mbappé, les Espagnols ont prévu de revenir à la charge. 

Toutefois, il le feront plutôt à 75 millions (montant de la fameuse clause libératoire) qu’à 150 millions…

Le Bayern, une bonne option, mais pas prioritaire

Reste le Bayern Munich. Le club bavarois a pour habitude de ne pas laisser sortir du pays les plus grands talents, quelque soit leur nationalité. Et si d’aventure Robert Lewandowski décidait de partir (pour le PSG ?), Erling Haaland deviendrait une vraie option. 

Pas une option prioritaire pour le joueur, mais une option très sérieuse. Quand on a joué en Bundesliga, on refuse rarement une proposition du Bayern…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi