vendredi 14 juin 2024

Polémique sur les équipes sud-américaines : pourquoi Kylian Mbappé est dans le vrai

À lire

Alors que la nette victoire de l’Argentine sur l’Italie mercredi soir tend à nous faire penser le contraire, Kylian Mbappé est dans le vrai avec ses propos polémiques sur le football sud-américain.

Les propos de Kylian Mbappé sur le niveau des équipes sud américaines, ne cesse de faire polémique. « Que disait l’imbécile Mbappé ? Je demande parce que nous venons de danser sur le champion d’Europe et il a vu ça à la télévision », a notamment réagi le célèbre streamer argentin Gero Momo, après la victoire de l’Argentine (vainqueur de la Copa America) sur l’Italie (vainqueur du Championnat d’Europe), mercredi soir à Wembley (3-0).

Pour être en mesure de bien comprendre cette polémique, il faut d’abord revenir sur les propos exactes de Kylian Mbappé à une journaliste brésilienne. « L’Argentine et le Brésil ne jouent pas des matches de haut niveau avant de se qualifier pour la Coupe du monde, a expliqué le joueur du PSG. En Amérique du Sud, le football n’est pas aussi avancé qu’en Europe. Et c’est pourquoi, quand on regarde les dernières Coupes du monde, ce sont toujours les Européens qui gagnent ».

Fabinho a répondu à Mbappé : « Si le Brésil et l’Argentine jouaient en Europe, ils termineraient premiers de leur groupe »

Dès la semaine dernière, Fabinho, son ancien coéquipier à Monaco s’était exprimé sur le sujet. « Je pense que si le Brésil et l’Argentine jouaient en Europe, ils termineraient premiers de leur groupe. Et ils iraient à la Coupe du monde en tant que favoris », a notamment répondu le Brésilien sur ESPN.

Les propos de Kylian Mbappé sont, en partie, vrais. En effet, il faut remonter 20 ans en arrière pour trouver la trace d’un champion du Monde autre qu’Européen. C’était en 2002 avec la victoire du Brésil. Depuis, les nations européennes ont tout pris : 2006 (Italie), 2010 (Espagnol), 2014 (Allemagne) et 2018 (France). Sur ces quatre dernières éditions, l’Argentine a été la seule équipe non européenne à se hisser en finale.

La dernière nation sud-américaine, hors Brésil et Argentine, à avoir gagné la Coupe du Monde, c’était l’Uruguay, il y a 72 ans !

Si l’Argentine et le Brésil sont en mesure d’aller loin voir de gagner la Coupe du Monde, c’est d’ailleurs en partie grâce à leurs talents individuels, comme Messi ou Neymar aujourd’hui.

Mais ce que laisse entendre Kylian Mbappé, c’est que l’évolution du football, qui fait appel à des moyens et techniques de plus en plus sophistiqués, pour préparer les matchs et les grandes compétitions, donne l’avantage aujourd’hui aux nations européennes, souvent plus riches et avec davantage de moyens. D’ailleurs, si on veut aller plus loin, la dernière équipe sud-américaine, hors Brésil ou Argentine à avoir gagné la Coupe du Monde est l’Uruguay en… 1950 ! C’est à dire, il y a 72 ans !

1 COMMENTAIRE

  1. Si les équipes européennes n’avaient pas d’argent pour acheter les meilleurs joueurs brésiliens, argentins, et immigrants d’Afrique le niveau des championnats en Europe ne serait pas grand choses. Parmis les pays européen, peut être que la Croatie ait vraiment une tradition avec le foot et pas que d’argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi