mardi 27 septembre 2022

Pourquoi Galtier a raison : Lille est plus fort que la saison dernière

Lille - Ajax (21h)

À lire

En conférence de presse hier, Christophe Galtier a expliqué qu’il considérait son équipe actuelle plus forte que celle de la saison dernière. Pourquoi il a raison.

« Notre équipe est meilleure que la saison dernière quand nous avons déjà rencontré cette équipe en Ligue des Champions » a lâché l’entraîneur de Lille. « J’ai un effectif nettement plus équilibré et plus compétitif. J’ose espérer que cette expérience va nous servir sur cette double confrontation. » Nous sommes revenus sur les raisons qui poussent Christophe Galtier à dire ça.

Transferts : Yilmaz, le gros plus, Botman, la révélation

Alors que Victor Osimhen, Gabriel et Loïc Rémy ont quitté Lille cet été, ils ont été remplacés par le Canadien Jonathan David, le Néerlandais Sven Botman et le Turc Burak Yilmaz.

Si Jonathan David a mis du temps à trouver le chemin de filets et est encore loin de remplacer Victor Osimhen en terme de buts inscrits, son profil est différent. Si le Nigérian était davantage concerné par l’aspect défensif, le Canadien est plus un joueur d’espace, sans doute moins buteur. Le jeune joueur arrivé en provenance de Charleroi a quand même déjà inscrit 7 buts et terminera probablement la saison avec une douzaine de réalisations.

Avec Burak Yilmaz, buteur expérimenté recruté (gratuitement) pour remplacer Loïc Rémy, Lille a en revanche largement gagné au change. Le vétéran turc (35 ans) a déjà inscrit plus de buts en Ligue 1 après 25 journées que Loïc Rémy sur l’ensemble de la saison dernière toutes compétitions confondues (8 pour le Français, 9 pour son successeur qui en est même à 11 toutes compétitions confondues).

En défense, la révélation Gabriel, vendue 26 millions d’euros à Arsenal a été remplacé par une autre révélation : Sven Botman. Arrivé cet été d’Heerenveen, le défenseur de 21 ans est même mieux qu’un remplaçant. Son association avec José Fonte en charnière centrale fonctionne à la perfection. Deux géants (1,93m pour Botman, 1,90m pour Fonte) qui apportent encore plus de présence physique en défense.

Cet été, le LOSC a également recruté le jeune Isaac Lighadji, qui n’a pas encore eu vraiment l’occasion de montrer tout son talent, mais qui appporte de la profondeur au banc de touche.

Retour : Yazici et Weah, chacun un rôle

En plus des transferts de l’été, Christophe Galtier peut compter sur l’apport de Yussuf Yazici. Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou en décembre 2019, le Turc de 24 ans n’avait pas encore eu le temps de s’acclimater complètement à sa nouvelle équipe. Revenu au mois d’août, il est monté en puissance pour devenir un atout supplémentaire, capable de faire la différence en attaque, par son sens du but ou de la dernière passe. Avec six buts, Yazici est d’ailleurs meilleur buteur de la Ligue Europa à égalité avec le Portugais Pizzi (Benfica).

Autre retour non négligeable : celui de Timothy Weah. Arrivé en provenance du PSG en 2019, le fils de George Weah est resté blessé de longs mois et n’a disputé que trois matchs la saison dernière en Ligue 1. Cette saison, il en est déjà à 19 rien qu’en championnat (pour trois buts). Certes, il n’a débuté qu’à trois reprises, mais rend de précieux services et comme Lihadji, donne de la profondeur au banc.

Jonathan Bamba au sommet de sa forme

Après une très bonne saison 2018/2019 (13 buts en 38 matchs), l’ancien Stéphanois a vécu une saison 2019/2020 moins en réussite offensivement. Cette saison, le joueur formé chez les Verts est une des grandes satisfactions de Christophe Galtier. Avec 6 buts et 8 passes décisives en 25 matchs de Ligue 1, le joueur de 24 ans est au sommet de forme.

Mike Maignan encore plus mur

A 25 ans, le portier du LOSC est sur la lancée de ses précédentes saisons. Mais il a un an de plus que la saison dernière et pour un gardien, ce n’est pas négligeable. Régulièrement convoqué par Didier Deschamps, c’est une valeur sure. Il sera sans doute encore meilleure la saison prochaine.

Lille marque plus et prend moins de buts

Galtier a raison, son équipe est meilleure. Toujours très fort défensivement (le LOSC possède la meilleure défense de Ligue 1 avec le PSG), Lille a de bien meilleures statistiques. Auteurs de 35 buts la saison dernière en 28 matchs de Ligue 1, les Dogues en ont déjà inscrit 42 en 25 matchs. Même chose défensivement : la saison dernière Lille a encaissé 27 buts en 28 matchs contre seulement 15 concédés cette saison en 25 rencontres

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi